Degrés symboliques de la Vierge

degrés vierge

Interprétation des 30 degrés symboliques du signe de la Vierge.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

Degré 1 de la Vierge (0 à 1)

Calendrier Thébaïque :
« Une femme richement vêtue à table, portant une coupe à ses lèvres. »
Instincts sensuels, amour de la table.

Volasfera :
« Un festival ou une occasion pour les villageois de se rassembler en habits de gala. »
Personne sociable, amicale et de nature flexible, capable de s’adapter à ses environnement, ayant un goût prononcé pour les plaisirs de toutes sortes, luxe, festivités, etc. Ce degré promet amitiés et bonne fortune au natif, qui sera très estimé pour son esprit convivial.
Degré de fête.

Janduz :
« Les propriétaires du manoir ont revêtu leurs plus beaux atours pour assister à une fête qu’ils proposent à tous les villageois. »

Symbole Sabian :
 » Dans un portrait, les meilleurs traits et caractéristiques d’un homme sont idéalisés. »
Le pouvoir de façonner l’idéal sur la forme extérieure et le comportement. Intégralité de la réalisation. La capacité de représenter clairement les traits saillants et l’ensemble des caractéristiques de toute situation dans la vie.

Kozminsky :
« Un pèlerin voyageur appuyé sur son bâton, qu’il tient dans sa main gauche, s’adressant à un petit groupe d’hommes et de femmes. »
Celui dont la jeunesse est menacée par les éléments et qui sera obligé d’endurer des souffrances, et des épreuves en guise d’expiation pour des actes passés. Si son destin est de vivre, il sera un sage instructeur et guide pour ses semblables.
Degré de remboursement.

Degré 2 de la Vierge (1 à 2)

Calendrier Thébaïque :
« Deux femmes assises, immobiles. »
Caractère paresseux.

Volasfera :
« Un rocher solitaire émergeant d’un désert de sable. »
Ce degré indique une grande fixité, constance et gravité de caractère, et une tendance à l’agnosticisme ou à l’athéisme. Le natif est froid, mathématique, dur et très juste dans ses méthodes de pensée, mais sans ces qualités émotionnelles qui font de la vie quelque chose de plus vitale qu’une théorie problématique. Il est quelque peu indolent et manque de direction et d’objectif, mais il a un grand pouvoir de résistance et d’endurance. Il ne sera pas fortuné, en partie à cause de son manque de capacité exécutive, et en partie à cause de ses conditions de naissance.
Degré de pauvreté.

Janduz :
« Un homme et une femme sont assis sur un rocher au milieu d’un désert. »

Symbole Sabian :
« Une grande croix blanche, dominant le paysage, se dresse seule au sommet d’une haute colline. »
Dominance de l’environnement par la réalisation individuelle de soi. Éminence au prix de la lutte. Pleine confiance en soi. La sagesse et la compassion que seules l’expérience de la souffrance et de l’isolement peuvent apporter.

Kozminsky :
« Une lune décroissante dans un ciel dont la moitié est claire et constellée d’étoiles, et dont l’autre moitié est couverte de nuages sombres qui annoncent une tempête imminente. »
Dénote quelqu’un au talent considérable qui, au fur et à mesure qu’il vieillit, sera plongé dans les difficultés et les ennuis. Il devra toujours étudier ses actes et être scrupuleux et prudent quant à ses plans et mouvements. Il devrait éviter les entreprises spéculatives, se prémunir contre la tromperie et la trahison, et faire tout ce qui est possible pour mener une vie tempérée.
Degré de menaces.

Degré 3 de la Vierge (2 à 3)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme semant du blé dans un champ. »
Acquisitions de biens dans les entreprises agricoles.

Volasfera :
« Un homme avec une calotte, travaille avec quelques instruments scientifiques. »
Personne industrieuse, ayant une vue synthétique des lois naturelles, chercheur en chimie ou autre activité scientifique. Il aime expérimenter, s’investir, se montre très optimiste, bien que sa vie ne sera guère favorisée. La volonté du natif, cependant, lui permettra de réussir, et il récoltera assurément le fruit de longs et sérieux travaux.
Degré de recherche.

Janduz :
« Un scientifique fait des expériences chimiques dans son laboratoire. »

Symbole Sabian :
« Deux anges gardiens apportant protection. »
Garantie divine à l’homme de l’approvisionnement de tous ses besoins. Aide divine lorsque les efforts humains échouent. Sentiment inconscient de force.

Kozminsky :
« Une jeune femme travaillant à un rouet près d’une fenêtre d’un chalet, qui s’ouvre sur un jardin souriant où les abeilles volent parmi les fleurs. »
Celui qui est pourvu d’une nature ensoleillée, de patience et a la capacité de travailler dur et d’endurer. Il produira des oeuvres de bienfait et de charme, et l’expérience élargira son âme et lui enseignera la vérité qu’il considèrera comme un compagnon de la beauté.
Degré de persévérance.

Degré 4 de la Vierge (3 à 4)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme conduisant la charrue. »
Acquisition de biens dans les entreprises agricoles

Volasfera :
« Un champ de maïs dressé haut et mûr. »
Personne aux mœurs simples et rurales, qui réussira dans la culture de produits naturels, et dans l’élevage ou l’agriculture. L’esprit, bien que simple, est droit et mâture, et lui permet de bien diriger ses efforts et aspirations. Le natif vivra une vie utile et réussie, et vieillira dans le savoir et la paix.
Degré de production.

Janduz :
« Un jeune homme laboure la terre avec une charrue et une paire de bœufs. En vieillissant, il aime regarder le blé mûrir. »


Symbole Sabian :
« Enfants noirs et blancs jouant joyeusement ensemble. »
La communion sous-jacente de toute vie sous les croyances sociales. Sensation stimulante de distinction. S’élever au-dessus des contrastes. Le dépassement des préjugés socioculturels.

Kozminsky :
« Un relieur fixant des couvertures sur des livres non reliés. »
Celui qui répand des connaissances d’une nature particulière, et dont la position dans la vie sera celle de la confiance et de la responsabilité. Son esprit est analytique et précis, et ses actions sont réglées par la nécessité et les actes d’autrui. « Mettre les choses en lieu sûr, permet de les retrouver en lieu sûr », telle est sa devise, la négligence n’est pas dans sa nature.
Degré de protection.

Degré 5 de la Vierge (4 à 5)

Calendrier Thébaïque :
« Un aigle au repos. »
Fortune qui viendra d’elle-même, chances favorables pour le négoce. »

Volasfera :
« Un soldat préparé pour la bataille. »
Nature d’esprit toujours prompte à répondre aux appels du devoir et de l’honneur, un homme aux nobles instincts et habitudes bien disciplinées. Un ami toujours présent et un adversaire redoutable. Il réussira sa vie grâce à sa propres pouvoirs exécutifs et le crédit qu’il recevra sera bien mérité.
Degré d’efficacité.

Janduz :
« Un aigle est sur le point de s’envoler tandis qu’un homme portant des bottes et un casque, peut-être un sauveteur, vérifie son matériel. »

Symbole Sabian :
 » Un homme prenant conscience des esprits de la nature et des énergies spirituelles normalement invisibles. »
Imagination constructive car elle révèle les royaumes inconscients de l’être. Fantaisie créative. Contact avec les énergies vitales intérieures.

Kozminsky :
« Un artiste travaillant à une grande pièce de tapisserie au dessin charmant qu’il a presque achevée. »
Dénote un esprit constructif et artistique, un amoureux de l’art, à la philosophie pittoresque. Celui qui perçoit la beauté exquise d’un vieux jardin, d’un mur couvert de mousse, d’un ruisseau qui coule, et les humeurs changeantes de la nature, et qui est est attiré par les traditions de l’ancien monde.
Degré de conservatisme.

Degré 6 de la Vierge (5 à 6)

Calendrier Thébaïque :
« Une belle femme, richement vêtue, debout, immobile. »
Paresse, amour du luxe et des plaisirs.

Volasfera :
« Un homme et une femme jouant ensemble, avec des fruits, des fleurs et du vin sur une table à côté d’eux. »
Personne d’une nature joyeuse et jeune, pleine de gaieté, aimant toutes sortes de plaisirs, rarement sérieuse, doté d’une certaine beauté personnelle et de qualités qui en font un compagnon joyeux et un bon amant. Il y a cependant très peu de stabilité dans la nature, et aucun courage à l’épreuve. L’argent viendra facilement, mais s’en ira aussi vite, laissant des cicatrices.
Degré de plaisir.

Janduz :
« Un homme et une femme jouent aux cartes tandis qu’une autre femme taquine joyeusement un chien. Fruits, nourriture, et vin sont disponibles sur une table d’appoint ornée de fleurs. »

Symbole Sabian :
« Un manège. »
La culture du plaisir comme force de transmutation. Plongeons sans crainte dans la vie. Répétition sans fin et futile de l’expérience.

Kozminsky :
« Une grande salle de bal dans laquelle des hommes et des femmes dansent. »
Dénote un esprit léger et libre qui ne laisse rien l’opprimer. Le natif rencontre des faveurs et aime les cadeaux. Il aime le beau dans la forme et la couleur, les senteurs et les parfums le fascinent.
Degré d’élégance.

Degré 7 de la Vierge (6 à 7)

Calendrier Thébaïque :
« Une femme pauvrement vêtue, debout, immobile. »
Paresse qui mènera à l’indigence.

Volasfera :
« Un homme et une femme debout adossé l’un à l’autre. »
Personne réservée et timide, pas asociale, mais maladroite en présence d’autrui, particulièrement avec le sexe opposé. Le natif sera indifférent au mariage, ou aura des ennuis dans celui-ci. Les affections sont très sincères, l’esprit est pur et chaste, et le caractère bon et généreux. La nature, cependant, est discrète, prudente, sensible et délicate.
Degré de pudeur.

Janduz :
« Une pauvre femme s’écarte alors qu’une femme arrogante et richement vêtue se dirige vers un couple qui se tient dos à dos. »

Symbole Sabian :
« Le harem. »
Un asservissement fatidique (même si recherché) aux aléas ou aux désirs des
émotions. Absence de responsabilité ou de contrainte. Le vide de l’attente.

Kozminsky :
« Un homme en robe de cérémonie, avec un cercle autour de son front, tenant l’emblème de la vie, la Croix de Ankh, dans l’air. »
Désigne celui qui trouve dans les philosophies des anciens maîtres la vraie connaissance de la vie, dont la recherche de la vérité est récompensée, et qui, par suite de sa crainte de mal faire, a le pouvoir d’attirer vers lui la grandeur du bien.
Degré de philosophie.

Degré 8 de la Vierge (7 à 8)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme assis sous un arbre. »
Amour des champs.

Volasfera :
« Une scène boisée à l’arrière de laquelle se dresse une tour sur une colline. »
Personne libre, ouverte et généreuse d’esprit, franche et naturelle, au goût prononcé pour les beautés naturelles, aux idéaux exaltés et de nature contemplative. Le natif appréciera l’alpinisme ou l’ascension de hauts lieux. Ce degré indique une vie et une vieillesse tranquille.
Degré de contemplation.

Janduz :
« Un homme, assis au pied d’un arbre à l’orée d’une forêt, admire les paysages environnants et une tour au sommet d’une colline. »

Symbole Sabian :
« Une fille prend son premier cours de danse. »
Apprendre à utiliser sa capacité d’expression émotionnelle selon des normes culturelles. Entrainement à l’autodiscipline. Développement conventionnel.

Kozminsky :
« Un homme, tenant une plume dans sa main droite et une épée dans sa gauche, debout à l’entrée d’un palais. »
Indique une personne à l’esprit fort et agressif qui va de l’avant avec énergie et détermination. On ne s’opposera pas facilement à son assurance et, dans tous ses rapports avec les autres, il exige que la réponse soit « oui » ou « non », car pour lui, il n’y a pas de solution intermédiaire. Il s’attirera de grandes responsabilités et se sentira toujours impliqué dans les discussions et les disputes.
Degré d’affirmation de soi.

Degré 9 de la Vierge (8 à 9)

Calendrier Thébaïque :
« Une femme au visage empourpré, richement vêtue, debout, immobile. »
Caractère paresseux, et facilement irritable pour des bagatelles.

Volasfera :
« Une mare stagnante remplie de mauvaises herbes et de verdure. »
Personne au caractère indolent et gaspilleur, encline à laisser filer les devoirs et à tergiverser. Ce degré indique en outre que le natif formera une alliance avec une femme, qui sera à son détriment. En général, il sera malheureux, surtout en mariage.
Degré de stagnation.

Janduz :
« Un homme et une femme portant un masque se tiennent aux deux extrémités d’une table sur laquelle se trouvent des sacs d’argent et de beaux fruits. La femme protège l’argent avec sa main tandis que l’homme saisit un fruit. »

Symbole Sabian :
« Un peintre expressionniste réalisant un dessin futuriste. »
Génie originel individualiste indifférent aux valeurs collectives. Expression de soi absolue, sans tradition. Originalité.

Kozminsky :
« Un sac de maïs troué duquel le grain tombe. »
Celui qui, par négligence et par manque de prudence, est susceptible de risques excessifs. Pour lui, la spéculation et le jeu ne signifieront que la ruine progressive. Il devrait faire attention à ses fréquentations et relations avec les autres, à ses transactions commerciales et son mode de vie.
Degré de négligence.

Degré 10 de la Vierge (9 à 10)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme richement vêtu, debout, immobile, et tenant une pomme à la main. »
Caractère indolent, amour du luxe et gourmandise.

Volasfera :
« Un sac d’argent sur une table, près de laquelle se tient une femme noire masquée. »
Personne de nature chanceuse, qui attire à la fois les amis et l’argent. Ces derniers viendront picorer dans sa main comme les oiseaux dans le piège d’un filet. Mais, attention, il ne saura pas comment s’en servir, et cela deviendra une source de danger pour lui, notamment à travers les machinations d’une femme. Le natif est sociable et généreux, faible de volonté, mais très travailleur et chanceux. Il est doué pour les affaires, mais avec une faible connaissance des niveaux plus profonds de la cupidité et de la passion humaine, et donc susceptible d’être une victime.
Degré de fortune séduisante.

Janduz :
« Au bord d’un étang couvert de roseaux, une femme agitée gesticule devant une autre femme allongée sur l’herbe qui se moque d’elle. »

Symbole Sabian :
« Deux têtes regardant dehors et au-delà des ombres. »
Conscience fonctionnant dans les domaines intérieur et extérieur. Compétence dans la compréhension. Hypersensibilité aux courants vitaux.

Kozminsky :
« Une sibylle dans une grotte, assise sur un trépied sous lequel se trouve un nuage de fumée. Les feuilles du destin volent à l’air libre par l’embouchure de la caverne. »
Désigne une personne à l’esprit fataliste qui voit dans les opérations de la nature, les actions des hommes, les habitudes des animaux et la croissance des plantes les manifestations directes de l’esprit divin ; et qui soutient que ce qui est établi doit toujours être, car la volonté de Dieu ne peut être changée, et l’homme et la nature ne sont que des alliés dans son accomplissement.
Degré de fatalisme.

Degré 11 de la Vierge (10 à 11)

Calendrier Thébaïque :
« Un cheval blanc, bridé, et lancé à toute vitesse. »
Activité intelligente.

Volasfera :
« La main d’un homme, avec l’index pointant vers le haut comme s’il commandait. »
Nature flexible de la plus haute utilité, capable de remplir de nombreuses et diverses positions dans la vie, de généreuse et gentille disposition. Le natif possède un haut degré d’intelligence, toujours à rechercher l’usage des choses, ingénieux, inventif. Celui qui réussira dans la vie, et qui obtiendra de nombreux hommages de son intelligence et son utilité.
Degré d’utilité.

Janduz :
« Un homme monte un cheval au grand galop avec son index vers le haut dans un geste d’autorité. »

Symbole Sabian :
« Un garçon façonné par les aspirations qu’a sa mère pour lui. »
La réponse de l’Esprit aux besoins vitaux de tout ce qui s’est individualisé hors de l’océan infini des potentialités. Imaginaire.

Kozminsky :
 » Un roi, assis dans un char tiré par deux cerfs, jetant des pièces de monnaie à des paysans chantant sur le bord du chemin. »
Celui qui est né pour honorer et qui sera estimé pour sa bonté de cœur et l’appréciation de l’effort. La position qu’il gagne par la persévérance lui permettra d’aider le monde à bien des égards. Il reçoit plus qu’il ne donne, et pour tout ce qu’il donne, il reçoit des bénédictions qui lui offrent une force spirituelle forte et subtile pour l’éternité, tandis que ce qu’il a donné se mélange aux éléments.
Degré de charité.

Degré 12 de la Vierge (11 à 12)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme à visage noir, vêtu de rouge. »
Caractère malfaisant.

Volasfera :
« Une femme avec les yeux bandés et un homme la dirigeant. »
Personne de nature faible mais séduisante, celui qui aura beaucoup d’influence sur l’autre sexe, et qui peut être entraîné dans des relations dangereuses. La vie peut être comparée à un écheveau où les complications sont plus diverses que les matériaux qui entrent dans sa composition.
Degré d’entêtement.

Janduz :
« Un homme et une femme riches, les yeux bandés, sont conduits par Cupidon. Dans leur dos, deux voleurs sont sur le point de les voler. »

Symbole Sabian :
« Une mariée avec son voile arraché. »
Révélation des fruits cachés de la nature à celui qui ose et qui aime. Pleine appréciation de la vie. Dévoilement.

Kozminsky :
« Cavalier tenant difficilement un cheval cabré. »
Celui qui est entraîné dans des aventures irréfléchies et qui sera forcé de travailler dur pour sauver ses biens. Il est peut-être trop dépendant de sa force, qu’il sollicite trop, ou de ses ressources, dont il abuse.
Degré de lutte.

Degré 13 de la Vierge (12 à 13)

Calendrier Thébaïque :
« Deux femmes cueillant des roses. »
Caractère aimable, échange de sympathie.

Volasfera :
« Une vaste étendue de champs ouverts sous les rayons de la lune, une rivière serpente à travers eux. »
La vie du natif sera calme, joyeuse, tranquille et utile. Son caractère est doux, paisible, obligeant, calme, peu énergique, mais exerçant une influence d’une très grande efficacité qui persuade par l’harmonie. On sera très romantique et imaginatif, et on favorisera les beaux-arts, la musique, la poésie, peinture, etc. La vie sera heureuse.
Degré d’harmonie.

Janduz :
« Sous les rayons de la pleine lune, un homme et une femme cueillent des fleurs médicinales près d’une rivière qui serpente à travers champ. »

Symbole Sabian :
« Un homme d’État puissant surmonte un état d’hystérie politique. »
Pouvoir de la personnalité comme incarnation des idéaux subconscients du collectif. Sublimation des motifs. Transmutation des énergies.

Kozminsky :
« Un grand nuage noir, autour duquel se trouvent de brillantes lumières argentées. »
Indique quelqu’un qui endurera beaucoup de chagrin et vivra des expériences étranges. Il est étrangement doué, et laissera son empreinte sur le monde. Il doit être prudent dans le choix de ses compagnons, et ne doit pas se laisser dépérir, tomber en disgrâce, ou se faire menacer.
Degré de tribulations.

Degré 14 de la Vierge (13 à 14)

Calendrier Thébaïque :
« Un bœuf debout dans un pré.
Vie laborieuse et sédentaire.

Volasfera :
« Un homme minant dans la roche avec une pioche. »
Personne pratique et sans imagination, un négationniste ou un agnostique ; un homme parmi les autres, laborieux, honnête et juste. La vie du natif sera de nature sédentaire, occupé à un dur labeur pour peu de profit personnel. Il y aura un risque d’exposition aux accidents et de danger pour la vie et l’intégrité physique. On ne se souciera pas de la suprématie de l’ennemi ou de son avancement, et on suivra le chemin tracé par d’autres, car on est dépourvu d’ambition.
Degré de service.

Janduz :
« Un homme perce un rocher avec une pioche tandis qu’un bœuf tire un lourd tronc d’arbre. »

Symbole Sabian :
« Un arbre généalogique. »
Importance des origines ancestrales dans toutes les réalisations. Le pouvoir d’expérimenter profondément. Sensibilité culturelle. Patrimoine.

Kozminsky :
« Un document déchiré, vieux et froissé, sur lequel se trouve un grand sceau noir. »
Dénote un esprit conservateur de l’ancien monde qui parle peu, mais va droit au but. Il sera déconnecté de la société moderne, ne penchant ni pour leurs enseignements ni leurs idéaux. Il aura des luttes et des ascensions difficiles, et ne pense pas assez aux possessions pour devenir riche, il se contente de ce qu’il a, et vit tranquillement.
Degré de conscience.

Degré 15 de la Vierge (14 à 15)

Calendrier Thébaïque :
« Deux femmes debout et se caressant. »
Amour des plaisirs, caractère efféminé.

Volasfera :
« Une belle femme nichant deux colombes sur sa poitrine, une dans chaque main. »
Personne aux tendres instincts humains, empreinte de douceur, d’amour et de dévotion, capable de servir dans des conditions modestes tant que cela est utile aux autres. Le natif sera remarquable par sa tendresse et douceur féminine. Sa vie sera réussie, mais à cause de sa timidité, il risque de se trouver dans des situations critiques, et perdre le crédit qui lui est dû.
Degré de dévotion.

Janduz :
« Une belle femme tient deux colombes contre sa poitrine et regarde deux adolescents s’embrasser dans ce qui semble être un temple de l’amour. »

Symbole Sabian :
« Un mouchoir ornemental en fine dentelle. »
Finesse ultime des valeurs matérielles se fondant dans le spirituel. Délicatesse savante et aristocratique. Une retenue cultivée.

Kozminsky :
« Un arc-en-ciel radieux, au centre duquel se trouve le soleil brille. »
Indique un amoureux de la nature, de l’art, du mystique, à l’esprit philosophique, qui se déplacera beaucoup et voyagera dans divers endroits. Il est capable de répandre la lumière de la vérité et d’aider autrui à voir et à apprécier les merveilles. Ce degré est chanceux et promet beaucoup.
Degré d’ascension.

Degré 16 de la Vierge (15 à 16)

Calendrier Thébaïque :
« Deux chiens courant de front. »
Fortune précoce.

Volasfera :
« Plusieurs hommes réunis en tenue de fête discutent. »
Personne sociable et polyvalente, ayant de forts sentiments humains et un esprit sympathique, celui qui se fera beaucoup d’amis et obtiendra des avantages considérables d’associations formées par hasard. Sans le vouloir, le natif aura beaucoup de succès dans la mise en relation avantageuse de personnes.
Degré d’association.

Janduz :
« Un vieillard élégant cueille des raisins mûrs sous la tonnelle qui longe le mur de sa jolie maison. »

Symbole Sabian :
« Les enfants se pressent autour de la cage de l’orang-outang dans un zoo. »
La leçon que les très vieux peuvent donner aux très jeunes dans tous les domaines. Expérience par procuration. Inertie des instincts. Équilibre.

Kozminsky :
« Un feu émettant des flammes de beaux mélanges de couleurs. »
Indique un penseur, peu considéré par la masse des contemporains, qui recherche le bien, sentant l’appel silencieux de la beauté et le cri de l’humanité opprimée. C’est une nature poétique profonde et sensible, romantique et pleine d’action.
Degré de luminosité.

Degré 17 de la Vierge (16 à 17)

Calendrier Thébaïque :
« Une enceinte garnie de palissades. »
Avenir paisible, à l’abri des traverses.

Volasfera :
« Un vieil homme coupant des raisins dans un vignoble. »
Personne industrieuse, vigilante et de nature prudente, qui travaillera en tenant compte de l’évolution de la situation, et sera prévoyante. Dans la vieillesse, il récoltera la récompense d’un travail inébranlable, et les fruits de sa prévoyance et de ses soins.
Degré de prudence.

Janduz :
« Dans une place publique décorée pour quelque fête, plusieurs hommes débattent autour d’une table tandis que deux chiens font la course. »

Symbole Sabian :
« Une éruption volcanique. »
Déchaînement irrésistible de pulsions refoulées, créatives ou régénératives. Rupture des complexes. Volonté de plénitude.

Kozminsky :
« Un astrologue assis à un bureau, la tête appuyée sur sa main gauche, jugeant une nativité. »
Indique un étudiant des arts prophétiques et curieux qui imposera le respect, une personne au jugement habile et au comportement digne, dépourvue d’orgueil et de petitesse. Il s’avérera un guide de confiance, surtout pour les masses, dont il profitera.
Degré de prescience.

Degré 18 de la Vierge (17 à 18)

Calendrier Thébaïque :
« Un arbre touffu, étendant au loin ses branches. »
Amour de la campagne.

Volasfera :
« Un vieil homme aux cheveux blancs entouré d’enfants heureux. »
Indique une vie longue et heureuse, une vieillesse confortable d’un chez-soi affectueux. Ce degré dote le natif d’un intérêt bienveillant et paternel pour ses semblables, surtout les plus jeunes. Il sera bien-aimé, et finira ses jours dans la prospérité et la paix.
Degré de tutelle.

Janduz :
« Un vieil homme regarde joyeusement les enfants jouer gaiement sous un bel arbre. »
Symbole Sabian :
« Deux filles jouant avec une planche ouija. »
Désir humain de contact avec l’au-delà. La capacité de contacter les recoins les plus profonds de la psyché inconsciente, et la sensibilité aux ressentis psychiques. Curiosité immature.

Kozminsky :
« Un homme, soutenant une petite fille, nageant vers le rivage dans une mer agitée. »
Celui dont la mission est de servir ses semblables. Il accomplira des actes qui lui vaudra l’approbation et l’honneur. La vie ne sera pas toujours lisse avec lui, et il aura sa part de chagrin et de douleur dans ce monde de question.Mais les forces protectrices l’accompagneront toujours, et il ne peut pas échouer, peu importe la violence des vagues.
Degré de service.

Degré 19 de la Vierge (18 à 19)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme assis de côté sur un cheval. »
Dépendance, asservissement à autrui.

Volasfera :
« Un laboureur ou un marchand de bétail tenant un fouet à la main. »
Personne brute et rustique, avec un goût pour la chasse, ou pour l’élevage de bétail. La nature est rude, mais authentique, manquant de douceur, critique, mais d’un caractère sans équivoque, sa sincérité le fera respecter. Le natif préférera la vie à la campagne et sa liberté, aux libertés plus variées mais plus futiles de la ville.
Degré de robustesse.

Janduz :
« Au cours d’une foire aux bestiaux, un agriculteur négocie avec un marchand de bestiaux. »

Symbole Sabian :
« Une course de natation. »
Soutien social de l’accomplissement individuel. Encouragement. La compétition comme moyen de créer une conscience de groupe.

Kozminsky :
« Une montagne accidentée en feu, de laquelle s’élève de la fumée en plusieurs endroits. Sur l’une des pentes, des ouvriers s’affairent. »
Désigne celui qui fait preuve de patience et de persévérance, et dont la position s’accompagne de beaucoup de soucis et de dangers personnels. Son âme est pleine d’initiative. Il est magnétique, psychique et extrêmement actif.
Degré d’effort.

Degré 20 de la Vierge (19 à 20)

Calendrier Thébaïque :
« Un oiseau poursuivant un rat. »
Inimitié, querelles avec des étrangers.

Volasfera :
« Deux hommes faisant de l’escrime avec des épées. Un homme en noir se tient à l’écart en les regardant. »
Le natif est né avec une prédisposition aux disputes et querelles et il sera impliqué dans quelques violences dans un pays étranger ou avec un étranger. Il sera en outre susceptible de blessures d’ennemis secrets, et sa vie sera éclipsée par un destin mélancolique.
Degré de lutte.

Janduz :
« Deux hommes croisent le fer sans remarquer l’homme masqué qui les regarde à travers une haie. Plus bas, un épervier poursuit un rat. » »

Symbole Sabian :
« Une caravane de voitures se dirige vers des terres promises. »
La nécessité d’un effort coopératif pour atteindre n’importe quel « Nouveau Monde » d’expérience. Montée en puissance malgré un équipement inadapté. Joie de relever les défis de la vie. S’aventurer avec foi.

Kozminsky :
« Un grand navire de guerre gris avec ses ponts dégagés, prêt à l’action. »
Indique une personne de nature pugnace qui impose ses exigences et ses idées par la seule force de son esprit. Il possède un fort magnétisme et sait quand l’utiliser. Il voyage beaucoup à la recherche d’aventures et de gains, et détient les fruits de son travail.
Degré de but.

Degré 21 de la Vierge (20 à 21)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme debout, tenant de l’or dans une de ses mains ouvertes, et de l’argent dans l’autre. »
Acquisition de biens. »

Volasfera :
« Un homme portant un sac d’argent dans chaque main. »
Le natif sera d’une nature pénible, avide et mercenaire, il compte toujours le coût de tout ce qu’il fait, et s’attend à ce que tout ce qu’il fait soit rémunéré, à sa juste valeur si possible. Il s’enrichira par des moyens faciles, et se livrera à des spéculations notables.
Degré de convoitise.

Janduz :
« Un grossiste en alimentation tient un gros sac d’argent dans une main et des pièces d’argent dans l’autre. »

Symbole Sabian :
« Une équipe féminine de basketball. »
L’entraînement physique comme moyen d’inculquer le sentiment de participation à une culture collective. Intégration au groupe.

Kozminsky :
« Un homme brûle un testament et regarde triomphalement un autre testament posé sur une table. »
Indique une personne débrouillarde et déterminée, à qui l’on peut faire confiance pour protéger et sauvegarder ses intérêts vitaux. D’autres personnes, peut-être même parmi ses propres parents, peuvent interférer ou tenter d’interférer avec la liberté du natif et l’empêcher d’agir librement, et il peut être amené à utiliser la ruse pour protéger ses droits et lui-même.
Degré de finesse.

Degré 22 de la Vierge (21 à 22)

Calendrier Thébaïque :
« Une femme nue, portant un bouc sur ses épaules. »
Inclinations à la débauche.

Volasfera :
« Une femme bien-aimée, mais de mauvais aspect, se tient devant un miroir. »
Personne de nature sensuelle et mondaine, très sensible à la flatterie, vaniteuse, influençable, et en grand danger de chute. A moins que le natif n’oppose une forte résistance morale à ses instincts, il encourra la honte et le déshonneur par ses alliances avec le sexe opposé.
Degré de sensualité.

Janduz :
« Une femme à moitié nue portant une couronne de fleurs sur ses cheveux ébouriffés danse dans un jardin et se penche au-dessus d’un étang à poissons pour admirer son reflet dans l’eau. A proximité, une courtisane joue avec un bouc. »

Symbole Sabian :
« Un blason royal enrichi de pierres précieuses. »
Préservation des anciennes valeurs aristocratiques. Attestation de mérite. Éminence culturelle de la noblesse.

Kozminsky :
« Nymphes et faunes au milieu d’orgies bachiques dans les bois. »
Nature artistique et sensuelle qui peut être induite en erreur par l’attrait de la passion et du désir. Le natif est toujours un véritable ami, mais peut mettre sa confiance entre les mains de ceux qui sont indignes de la détenir. Il doit être prudent de peur que le réveil apporte la souffrance. Sous certaines conditions horoscopiques ce degré peut désigner une nature tout à fait opposée, avec toujours un certain degré de liaison.
Degré de séduction.

Degré 23 de la Vierge (22 à 23)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme dans une barque. »
Acquisition de bien par la navigation.

Volasfera :
« Un navire toutes voiles dehors. »
Personne d’un caractère itinérant et fantaisiste, toujours à l’affût de nouvelles expériences et sensations, romance et danger font partie de ce degré. Le natif se rendra en pays étranger et deviendra marin ou gagnera sa réputation et ses moyens de subsistance dans un travail lié à la mer.
Degré de ravitaillement.

Janduz :
« Un beau navire toutes voiles dehors glisse sur la mer. »

Symbole Sabian :
« Un dompteur de lions se précipite sans crainte dans l’arène du cirque. »
Être prêt à affronter les énergies éveillées de sa nature et à tester sa force morale. Foi en soi. Courage et maîtrise.

Kozminsky :
« La Vierge Astrée, les yeux bandés, est emmenée par les anges loin du monde inondé de sang, de misère, d’injustice et de crime. »
Personne de nature raffinée et douce qui ressent vivement la méchanceté de ce monde mal éduqué, qui serait le paradis de Dieu si les hommes étaient justes et bons les uns envers les autres. Le natif ne devrait pas laisser les autres l’entraîner dans la spéculation ou toute forme de jeu ou de hasard. Il est idéaliste dans sa pensée, et suffisamment clairvoyant pour voir ce qui devrait être.
Degré de sympathie.

Degré 24 de la Vierge (23 à 24)

Calendrier Thébaïque :
« Une oie attachée par le cou à un pilier. »
Esprit à courte vue, embarras dans ses entreprises, chute dans des pièges grossièrement tendus.

Volasfera :
« Un homme nu assis sur un promontoire à la mer, se couvrant les yeux avec ses mains. »
Personne d’esprit misanthrope, d’un tempérament peu sociable, qui sera éloignée de sa famille et peut être exilée ou bannie de son pays. En outre, le natif aura la vue courte ou une certaine obliquité morale, il encourra de graves ennuis à cause de ce défaut.
Degré de solitude.

Janduz :
« Un homme torse nu est assis sur un promontoire rocheux dominant la mer et, protégeant ses yeux avec sa main, regarde une oie sauvage piégée qui s’efforce de se libérer. »

Symbole Sabian :
« Marie et son agneau blanc.
Fraîcheur du point de vue non inhibée par les préoccupations sociales intellectuelles. Simplicité vibrante. Imagination née de l’esprit.

Kozminsky :
« Un géant colossal tenant une femme dans sa main ».
Dénote celui qui peut devenir vaniteux de son pouvoir terrestre et peut l’utiliser à des fins qui ne lui sont d’aucune utilité réelle et gratification. La souffrance peut l’obliger à se contenir et à comprendre que « celui qui se conquiert est plus grand que celui qui conquiert un royaume. »
Degré de violence.

Degré 25 de la Vierge (24 à 25)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme lançant une pierre avec une fronde. »
Caractère agressif.

Volasfera :
« Des épées croisées, sur lesquelles on voit une couronne. »
Personne au caractère militaire et agressif, qui obtient les choses par la force et se fraye un chemin dans la vie à force d’énergie et de capacité exécutive. Il aura de nombreux et puissants ennemis, mais les vaincra. Pourtant la paix ne sera jamais au guerrier, et le natif, tout en acquérant la renommée, perdra son bonheur dans la vie.
Degré d’agression.

Janduz :
« Deux femmes se promènent les bras enlacés dans un beau jardin et échangent des secrets. »

Symbole Sabian :
« Un drapeau en berne devant un édifice public. »
La capacité de mener à bien une tâche jusqu’à son achèvement. Respect des réalisations passées. Cultiver l’esprit public.

Kozminsky :
« Un homme, du front duquel jaillit une lumière blanche éblouissante, traversant une vallée de feu, au fond de laquelle se trouvent de belles pelouses, des fleurs et des arbres baignés d’un soleil radieux. »
Nature affectueuse, pleine d’espoir et sincère qui s’efforce de faire par amour ce que d’autres tentent de faire par la force. Doué d’une forte volonté, le natif est capable de résister et de soumettre tous les démons qui s’élèvent contre lui; ainsi sa nature spirituelle s’élève, il est inspiré et aidé par des sources occultes. Il aura des luttes dans la vie et des difficultés qui semblent insurmontables, mais il sait qu’il les surmontera. Il les vaincra effectivement toutes, car elles ne sont envoyées que pour lui enseigner ce que la vie est et ce qu’elle peut devenir.
Degré de dépassement.

Degré 26 de la Vierge (25 à 26)

Calendrier Thébaïque :
« Deux hommes conversant ensemble. »
Esprit social, échange de sympathie.

Volasfera :
« Deux femmes marchant les bras liés, parlent en toute confidentialité. »
Personne sociable, gentille, de nature sympathique et cordiale, qui attirera,beaucoup d’amis sincères des deux sexes, et par le biais d’entre eux prospérera. À l’âge mûr, le natif est destiné à présider un foyer uni et heureux.
Degré de concorde.

Janduz :
« Deux épées croisées surmontées d’une couronne sont posées à terre devant un arbalétrier qui lance une pierre avec une fronde. »

Symbole Sabian :
« Un garçon avec un encensoir sert près du prêtre à l’autel. »
La première étape de la participation effective au grand rituel de l’évolution planétaire. L’espérance qui surgit au milieu de toute mort du cœur.

Kozminsky :
Ancien temple des Muses construit sur un rocher, sur lequel coule une chute enchanteresse d’eau claire et pétillante. »
Désigne celui qui recherche l’idéal en toutes choses, même au milieu de l’enfer de la guerre et des feux de la destruction. Celui qui a une philosophie de pensée un peu étrange, mais sage et heureuse. C’est un adepte de l’art, de la musique, de la culture et de toutes les études supérieures.
Degré de culture.

Degré 27 de la Vierge (26 à 27)

Calendrier Thébaïque :
« Deux hommes debout, immobiles. »
Indolence.

Volasfera :
« Un marteau ou un maillet cassé, posé sur un établi de charpentier. »
Personne particulièrement incapable, à la disposition malheureuse, et d’une certaine maladresse dans son attitude. Il subira des maux par manque de sens pratique et de pouvoir d’exécution, et en raison de ce retard sera susceptible d’être victimisé et trompé par plus actif et prudent.
Degré d’aveuglement.

Janduz :
Dans son atelier, un menuisier découragé reste inactif tandis que son employé tire allègrement vers lui l’établi encombré d’outils mal entretenus. »

Symbole Sabian :
« Dames âgées aristocratiques buvant le thé de l’après-midi dans une maison riche. »
Préservation des valeurs sociales et culturelles. Supériorité intérieure et discrète, ou bien pure suffisance. Prestige du poste.

Kozminsky :
« Un critique de journal assis dans un théâtre regardant une représentation. »
Dénote un esprit vif et critique doté de pouvoirs d’observation et de discernement. Le natif est capable de tourner les choses à son avantage, et n’hésite pas à aller de l’avant avec énergie et activitisme pour satisfaire ses désirs.
Degré de vivacité.

Degré 28 de la Vierge (27 à 28)

Calendrier Thébaïque :
« Des oiseaux posés à terre, et d’autres qui voltigent. »
Acquisition de biens.

Volasfera :
« Un arbre aux larges branches chargé de fruit. »
Personne d’un tempérament entier, riche et généreux, d’une intelligence supérieure, d’un esprit industrieux et d’équipe, aux habitudes maritales, prédestinée à réussir dans la vie grâce à ses mérites intrinsèques. Le natif se fera de nombreux amis et aura une grande famille. Il obtiendra tout ce qui est nécessaire au succès et à la paix de l’esprit.
Degré fructueux.

Janduz :
« Derrière un oranger chargé de beaux fruits, une belle pelouse avec de nombreux oiseaux est entourée de rosiers. »

Symbole Sabian :
« Un homme chauve qui a pris le pouvoir. »
Pouvoir moteur de la personnalité réelle dans les moments de crise. Capacité de travail acharné. Convaincante manifestation du soi intérieur.

Kozminsky :
« Une bande de manutentionnaires chargeant un navire de produits. »
Dénote celui qui travaille dur et se prive beaucoup. On lui confie des missions délicates et de satisfaisantes commissions. Le travail pour lui est une offrande, et il ne se plaint jamais de ses exigences.
Degré de travail.

Degré 29 de la Vierge (28 à 29)

Calendrier Thébaïque :
« Pluie fine tombant sur l’herbe. »
Caractère froid, méditatif, inclination aux idées religieuses.

Volasfera :
« Un homme vêtu en cardinal d’église. »
Nature vive et énergique, au tempérament calme et habitudes recluses, très imaginatif et créatif, enclin à la religion et aux cérémonials. Le natif est sensible aux charmes de la sensualité, mais il possède une forte maîtrise de soi.
Degré ecclésiastique.

Janduz :
« Un cardinal portant un anneau d’améthyste se tient à la porte-fenêtre d’un palais épiscopal, et regarde la pluie tomber sur le jardin. »

Symbole Sabian :
« Un homme qui acquiert des connaissances secrètes à partir d’un ancien parchemin qu’il est en train de lire. »
La compréhension qui repose sur un travail patient et constant, et une aspiration persistante. Pouvoir fécondateur de la sagesse antique.

Kozminsky :
« Un croissant de lune qui brille d’un éclat particulier dans un ciel bleu rempli d’étoiles. »
Désigne un génie particulier, extrêmement artistique, agité sous la contrainte et qui aime vagabonder. Il erre dans un but et pas pour un plaisir oisif, car ce natif ne chôme jamais. Il a une grande foi et obtient la reconnaissance et le succès.
Degré de luminosité.

Degré 30 de la Vierge (29 à 30)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme sans bouche, debout, immobile. »
Menace de maladie mentale.

Volasfera :
« Un homme debout, soit sans tête, soit avec la tête enveloppée d’un chiffon noir. »
Personne d’une grande mélancolie, à la disposition et l’esprit excentrique, un chercheur de choses secrètes, aimant les études nocturnes, un reclus. Ce degré menace le natif d’être affecté par quelques troubles mentaux, ou de danger de blessures à la tête. On devra faire preuve d’un grand soin dans ses efforts mentaux, ou on finira ses jours dans le chaos et la confusion d’esprit.
Degré d’obscurcissement.

Janduz :
« Un homme se tient près d’une fenêtre, la tête couverte d’un voile qui l’empêche de voir la lumière du jour. Un autre homme s’exprime avec ses doigts dans le langage sourd-muet. »

Symbole Sabian :
« Ayant une tâche urgente à accomplir, un homme ne recherche aucune distraction. »
Joie de s’engager dans une tâche qui élargit l’horizon de la vie. Se sentir prêt à saisir l’occasion ou à échapper à un destin étroit.

Kozminsky :
« Un tas d’oranges jaune vif que le vent a fait tomber de l’arbre. »
Celui qui souffre de nombreuses tromperies et dont les espoirs sont menacés. Étant d’une nature sincère et spirituelle, il n’aime pas trouver à redire sur les actions des autres, et il poursuit son chemin, qu’il soit blessé ou non. Le destin joue un fort rôle dans sa vie, et il est forcé par les circonstances d’accepter sa décision.
Degré de circonstances.


Liste des degrés symboliques