Degrés symboliques du Capricorne

degrés capricorne

Interprétation des 30 degrés symboliques du signe du Capricorne.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

Degré 1 du Capricorne (0 à 1)

Calendrier Thébaïque :
« Deux hommes d’une entière ressemblance. »
Caractère égal, échange de sympathie.

Volasfera :
« Un garçon et une fille debout avec les bras enlacés. »
C’est l’indice d’un esprit qui s’adonne à la duplicité, ou du moins à la dissimulation et à la diplomatie. Le natif est d’une finesse considérable, et possède un extraordinaire degré d’adaptabilité, ce qui lui permettra d’acquérir une certaine distinction et même une position d’honneur. Il peut devenir ambassadeur ou consul, ou servir autrement de trait d’union entre deux peuples ou deux nations. A un moindre degré, il suivra plus d’une occupation en même temps et, en général, montrera une polyvalence considérable.
Degré d’alternative.

Janduz :
« Un garçon et une fille se tiennent la main mais regardent dans des directions opposées. »

Symbole Sabian :
« Un chef indien réclame le pouvoir à la tribu assemblée. »
Un chef indien revendique le pouvoir auprès de la tribu assemblée.
Maîtrise d’une situation grâce à une planification et à une prise d’initiative délibérées. L’audace de saisir une opportunité. Extrême confiance en soi.

Kozminsky :
« Un homme, armé, sortant de terre.
Désigne celui à qui l’on donne du pouvoir, surtout en rapport avec la science et les connaissance terrestres. Son passage dans la vie ne sera pas agrémenté de calme et de paix. Des mers agitées et des rochers en colère le menaceront. En prenant de l’âge et de l’expérience, il saura que la science et la théorie combatives ne mènent qu’à l’agitation et à la peur. Lorsque ce moment viendra, il surgira véritablement de la terre.
Degré de dispute.

Degré 2 du Capricorne (1 à 2)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme portant un roseau. »
Impuissance.

Volasfera :
« Une girouette dont la flèche pointe vers le nord. »
C’est l’indice d’une situation vacillante et d’une disposition incertaine, se tournant d’un côté puis de l’autre, pour finalement tomber dans la négation et l’ineptie. De nombreuses entreprises seront lancées et abandonnées. La procrastination sera un obstacle, et conduira à de nombreuses difficultés. C’est le degré de celui dont les efforts sont ardus mais intermittents et qui manque d’endurance, de sorte qu’en fournissant plus d’effort que la moyenne, il réalisera moins qu’à l’ordinaire. La fin est obscure et sombrement voilée.
Degré de vacillation.

Janduz :
« Deux hommes sortent d’une maison portant un roseau sur leur épaule comme s’il s’agissait d’un lourde charge. Sur le toit, la girouette n’indique aucune direction particulière. »

Symbole Sabian :
« Trois vitraux dans une église gothique, dont un endommagé par la guerre. »
Résistance sous-jacente au changement dans les fondements de la vie. Fidélité à soi. Témoignage de la beauté contre la force brute. La prise de conscience nécessaire par tout individu faisant un usage violent du pouvoir collectif qu’elle conduira à la destruction inévitable de certaines des valeurs assurant l’intégration au groupe.

Kozminsky :
« Un disque lumineux tournant, avec un centre rouge entouré d’un bord noir. Les couleurs sont pures et distinctes. »
Indique une personnalité distincte, de type martial et philosophique, dont le destin est de laisser sa marque sur la tablette du monde. L’influence favorise l’élévation à une certaine position de responsabilité, mais une fois celle-ci atteinte, il est difficile pour le natif de la conserver, et son esprit agité l’amène à entrer en conflit avec des ennemis du pouvoir qui, s’il n’est pas prudent, le renverseront.
Degré de lutte.

Degré 3 du Capricorne (2 à 3)

Calendrier Thébaïque :
« Un grand serpent. »
Sagesse, prudence, circonspection, dissimulation.

Volasfera :
« Un serpent enroulé autour d’un phare élevé. »
Esprit exceptionnellement sage, subtil et profond. Doté de beaucoup de prudence, de prévoyance et de circonspection, le natif peut s’appliquer avec profit et honneur à presque n’importe quel travail avec toutes les perspectives de succès. Mais ce pour quoi il est par nature particulièrement disposé, est sans aucun doute le service diplomatique, la loi ou l’administration de gouvernement. Dans une forme particulière de littérature ou de sciences, il montrera une capacité extraordinaire, peut-être en médecine, en chimie ou autre. Il brillera et sa lumière sera vue de loin, tandis que ceux qui sont proches se fieront à ses connaissances et suivront son aura de lumière.
Degré d’illumination.

Janduz :
« Un serpent s’enroule autour d’un lustre à trois branches avec des bougies allumées. »

Symbole Sabian :
« L’âme humaine, avide de nouvelles expériences, cherche l’incarnation. »
Motivation intérieure et pure. Le pouvoir de rester supérieur aux limitations physiques, faire preuve de libre arbitre. Détachement. Un puissant désir de tout ce qui augmentera la portée et la profondeur de ses contacts avec d’autres êtres vivants.

Kozminsky :
 » Un vieil homme assis sur un trône dans les nuages, le pied droit posé sur une épée. Une grande étoile brillante est au-dessus de sa tête et deux piliers de lumière se trouvent de chaque côté. »
Indique une personne de génie dont les dons l’élèvent bien au-dessus des choses ordinaires de la terre, lui permettant de comprendre les sublimités. Ce qu’il ressent et sait, il s’efforce de le revêtir d’une robe aux couleurs vibrantes pour charmer les enfants de la terre et les amener à rêver et à contempler une gloire qui dépasse toute pensée et toute compréhension matérielles.
Degré d’Immortalité.

Degré 4 du Capricorne (3 à 4)

Calendrier Thébaïque :
« Deux clefs en croix dans un soleil resplendissant. »
Amour de la Vérité et de la Justice ; les deux clefs du monde divin.

Volasfera :
« Une lampe vestale brûlant vivement. »
C’est l’indication d’un niveau d’esprit élevé, qui s’adonne à l’étude de choses essentiellement spirituelles. Le natif possède des aspirations et de l’intuition à un degré supérieur, il cherchera et trouvera probablement dans le silence de sa propre chambre la clé de bon nombre des plus hauts mystères de la vie et de la pensée. Il atteindra une position supérieure et sera un meneur d’hommes reconnu et créateur d’esprits humains. Ses pensées seront éloignées de tout ce qui est banal et sordide. Il aura une perception intuitive des vérités éternelles.
Degré d’initiation.

Janduz :
« Une vestale protège la flamme de sa lampe. Au-dessus d’elle, un soleil, au centre duquel se trouvent deux clés, fait briller ses rayons de feu. »

Symbole Sabian :
« Un groupe de personnes préparant un grand canoë pour un voyage sur l’eau. »
Extériorisation par les individus des pulsions collectives du groupe. L’amour insensé du plaisir. Exploitation de soi. La capacité d’utiliser les ressources naturelles et les compétences de base afin d’atteindre un objectif de groupe.

Kozminsky :
 » Perséphone s’élevant gracieusement du monde inférieur vers le monde supérieur. Le soleil brille, le paysage environnant est riche en champs de maïs, en fruits, en oiseaux et en fleurs, tandis que des papillons tournent autour de sa tête. »
Désigne une personne d’une grande force d’endurance qui s’efforce, en bien ou en mal, d’écarter les obstacles à la réalisation de ses désirs. Il y a ici une combinaison de force mentale, morale et physique, une trinité qui porte le natif à travers les dangers et les conditions les plus défavorables. A la naissance, l’âme sort de l’ombre, et à mesure que la vie avance, on atteint les temples aux lumières enchanteresses, la constance engendre l’immortalité.
Degré de persévérance.

Degré 5 du Capricorne (4 à 5)

Calendrier Thébaïque :
« Deux portes ouvertes. »
Esprit généreux, cœur bienveillant.

Volasfera :
« Un petit chalet avec une porte grande ouverte. »
Nature hospitalière et généreuse, à la disposition bienveillante et chaleureuse. Austère et rigide dans ses propres méthodes de vie, le natif montrera néanmoins beaucoup de sympathie pour les autres, et de la compassion pour leurs faiblesses. Il fera preuve d’un singulier manque de prudence, et tout en se reniant et en soutenant les autres, il sera passible d’imposition et de vol. Il devra faire attention à ses paroles, et être sélectif dans le choix de ses amis et confidents.
Degré d’hospitalité.

Janduz :
« Au milieu d’un paysage tranquille, devant une source d’eau, il y a une petite maison avec des portes et des fenêtres grandes ouvertes à tous. »

Symbole Sabian :
 » Des Indiens, certains ramant dans un canot, et d’autres effectuant une danse de guerre. »
Mobilisation des énergies latentes pour un effort personnel déterminé. Obsession des forces élémentaires. Réveil violent à la réalité. La mobilisation des énergies physiques et émotionnelles dans un esprit de conquête.

Kozminsky :
« Une urne ailée d’où l’eau se déverse sur la terre desséchée. Là où l’eau tombe, la végétation pousse de manière luxuriante.
Indique une personne de nature sympathique et charitable, simple et charmante, peu orthodoxe et exempte de préjugés religieux et raciaux. Les domaines sordides de la vie ont peu d’emprise sur lui, car son âme est expansive, excentrique même, et il déteste la mesquinerie.
Degré de bonté.

Degré 6 du Capricorne (5 à 6)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme portant un chien sur chaque épaule. »
Caractère querelleur.

Volasfera :
« Un cœur surmonté d’une auréole. »
C’est le symbole d’une nature affectueuse et dévouée, qui concentrera ses affections sur un seul objet et y restera fidèle toute sa vie. Dans une telle personne, il y a peu de ruse, peu de crainte, et une confiance absolue dans ceux à qui elle donne son cœur. Le dévouement que le natif est capable de manifester est digne d’un tribut plus élevé que la vie ou l’esprit moyen peut rendre, et il est pratiquement impossible qu’il puisse échapper à la déception, au chagrin ou à la consternation. Quel que soit le chemin qu’il emprunte, il réussira là où d’autres ont échoué, simplement grâce à sa sincérité et son attention.
Degré de dévotion.

Janduz :
« Un homme avec un chiot sur chaque épaule porte un cœur couronné de flammes dans sa main tendue. »

Symbole Sabian :
« Dix bûches reposent sous une arche menant à des bois plus sombres. »
La nécessité de remplir tout engagement avant de chercher à entrer dans ce qui doit être trouvé au-delà. Acuité, minutie.

Kozminsky :
 » Un voyageur gravit une longue montée forestière, le chemin étant entouré d’arbres denses et noueux. Le soir approche, et le chemin est long et sombre, mais au sommet, on peut voir une étoile dans une couronne de nuages fins qui illuminent un beau ciel bleu. »
Désigne une personne destinée à diriger dans l’un des grands départements de la vie, mais dont le chemin sera menacé et dont le cœur sera parfois faible. Mais même dans les moments les plus sombres, la lumière du ciel brillera sur lui, le stimulant à l’action et à l’accomplissement. Ses derniers jours seront peut-être des jours de fleurs fanées, mais il atteindra son étoile avant la fin de son voyage.
Degré de manifestation.

Degré 7 du Capricorne (6 à 7)

Calendrier Thébaïque :
« Deux hommes debout avec une femme. »
Frivolité.

Volasfera :
« Un cœur transpercé par un clou. »
Nature capable d’un fort attachement, à la fois aux choses et aux personnes, et pourtant avec un certain dessein égoïste dans tout ce qu’il épouse. Le natif ne peut donc manquer de rencontrer la peine, et son chagrin excitera l’amertume et des sentiments de ressentiment envers ceux qui pourraient contrecarrer ses buts. Il rencontrera dans sa jeunesse rivalités et querelles, et celles-ci produiront la ruine et la désolation, de sorte qu’à la fin il ne pensera plus qu’à lui tout en haïssant et critiquant les autres.
Degré de jalousie.

Janduz :
« Dans une pièce faiblement éclairée, deux hommes et une femme réunis autour d’une table examinent des statuettes percées d’aiguilles. »

Symbole Sabian :
« Un prophète voilé parle, saisi par la puissance d’un dieu. »
Rassemblement du pouvoir d’un groupe par la volonté individuelle. La capacité d’agir comme porte-parole pour la révélation d’une volonté et d’une vérité transcendantes, afin de déterminer l’action future. Responsabilité.

Kozminsky :
« Une harpe aux cordes cassées, un visage renfrogné au-dessus. »
Indique une personne compétente dont la carrière sera pleine de difficultés, d’erreurs et de menaces. Le natif est quelque peu excentrique dans ses manières, et sera entraîné dans des actions et des discussions dont il ne tirera aucun crédit. Il est sensible aux affaires de cœur, cultivé, et aime le beau sous toutes ses formes. S’il veut produire de la musique, qu’il commence par enfiler sa harpe.
Degré de danger.

Degré 8 du Capricorne (7 à 8)

Calendrier Thébaïque :
« Une main portant un oiseau. »
Bonheur fugitif.

Volasfera :
« Un aigle transportant sa proie dans les airs. »
Esprit qui s’adonne à d’extraordinaires envolées de fantaisie, faisant de choses banales la substance de cogitations prolongées et de rêveries solitaires. La nature est plutôt isolée et misanthrope, alors que l’esprit est doué de facultés sans commune mesure, de sorte que le monde extérieur n’apportera que peu d’attractions, et les sujets ordinaires l’alimenteront d’une nourriture plus éthérée et spirituelle. On se fatiguera en veillées nocturnes, et on renforcera l’esprit dans des méditations solitaires. Content, suprêmement indifférent aux choses de ce monde, son goût du bonheur dans cette vie est évanescent et bref.
Degré de supériorité.

Janduz :
« Un aigle s’envole avec sa proie tandis qu’une jeune femme caresse une tourterelle. »

Symbole Sabian :
« Les oiseaux de la maison chantent joyeusement. »
Le bonheur qui émane d’une personnalité intégrée. Installation solide dans le confort social ou la respectabilité.

Kozminsky :
« Une femme qui regarde un berceau vide dans une attitude de profond chagrin, la figure d’un enfant près d’elle, entourée d’une lumière vive, s’efforçant de percer l’obscurité de son atmosphère. »
Indique quelqu’un dont la vie sera faite d’expériences et qui souffrira beaucoup de l’ignorance de certaines connaissances qui le libéreraient s’il les connaissait. Il devrait essayer de comprendre que plus le chagrin exprimé est profond, plus il est difficile de connaître la vérité ; plus les ténèbres sont noires, plus le danger dans lequel il peut s’engager est grand.
Degré d’avertissement.

Degré 9 du Capricorne (8 à 9)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme tombant à terre. »
Faiblesse, impuissance.

Volasfera :
« Une croix et une clé cassée. »
Nature qui aspire à vivre de multiples expériences de vie, mais vouée par un sort adverse à l’échec et la déception. La clé cassée est le signe d’entreprises avortées dans lesquelles il s’engagera en perdant sa réputation. Où il devrait frapper et attendre avec patience, il essaiera d’entrer par la ruse, et alors même qu’il tournera la clé dans la serrure, elle se cassera net dans sa main. S’il peut contenir son impétuosité et son audace, et cultiver l’humilité d’esprit, sa croix ne sera pas trop lourde à porter. Avec cette clé des trésors de ce monde, il pourrait franchir les portes du temple de la Sagesse.
Degré d’impuissance.

Janduz :
« Un homme tombe à terre près d’un calvaire et d’une clé cassée. »

Symbole Sabian :
« Un ange portant une harpe. »
L’harmonie fondamentale de l’individualité accomplie. Réaliser l’harmonie dans la vie quotidienne grâce à une compréhension détachée et élevée.

Kozminsky :
« Un homme à moitié endormi dans un champ, une silhouette voilée derrière lui, la main levée. »
Indique une personne née pour de grandes actions dont le travail sera considéré de nombreuses années après sa mort. Doté de pouvoirs d’inspiration et fortement guidé par de puissantes forces invisibles, le natif sera l’une des nombreuses lanternes destinées à éclairer ce sombre monde.
Degré d’illumination.

Degré 10 du Capricorne (9 à 10)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme tenant de chaque main un hibou. »
Accident nocturne.

Volasfera :
« Un hibou assis au clair de lune. »
C’est l’indice d’un esprit sage et patient, prudent et sûr de lui. Là où les autres ne voient rien, il discerne de nombreuses indications sur la tendance des événements. Il peut étudier l’astronomie et devenir un découvreur de choses occultes ou lointaines. Il n’intéresse pas ceux qui travaillent de manière ordinaire, mais pour ceux qui sont disposés aux grandes recherches, aux spéculations philosophiques et aux études abstruses, il est susceptible d’être un personnage de quelque importance et d’estime. Sa vie et son travail sont centrés sur les choses qui sont cachées à l’œil commun, et dans les heures de la nuit et les choses irationnelles se trouveront les plus grands dangers de sa vie.
Degré d’occultisme.

Janduz :
« Au clair de lune, un homme tient un hibou dans chaque main. »

Symbole Sabian :
« Un albatros se nourrissant de la main d’un marin. »
Surmonter les peurs instinctives par une persuasion douce. Conquête aimable. Culture des valeurs spirituelles. Innocuité.

Kozminsky :
« Une lumière scintillante se glissant dans une armurerie, sur les murs de laquelle sont suspendus des instruments de guerre polis. »
Désigne une personne active, ardente et militante, dont l’enthousiasme l’entraînera dans les problèmes ou les dangers, et qui est capable d’efforts héroïques pour une cause qu’elle a épousée. La nature n’est en aucun cas égoïste, et le natif est prêt à donner sa vie pour ce qui lui semble juste.
Degré de militarisme.

Degré 11 du Capricorne (10 à 11)

Calendrier Thébaïque :
« Un roi couronné recevant un message. »
Faveur des grands.

Volasfera :
« Un rouleau de parchemin scellé et couché en travers d’un sceptre. »
Personne née pour occuper des postes de confiance et de responsabilité, la plupart probablement en relation avec le Ministère, ou dans un moindre degré dans un poste au service du gouvernement. Les parchemins scellés indiquent de la diplomatie, un tempérament taciturne et une capacité à garder des secrets et confidences. Le travail s’exercera dans des conditions exigeant une grande discrétion et prudence. La nature est réservée et autonome, on accèdera à des postes d’autorité, et on servira son pays et son roi.
Degré d’autorité.

Janduz :
« Un roi sur son trône salue un messager qui apporte un rouleau scellé. »

Symbole Sabian :
« Des faisans déploient leurs brillantes couleurs dans une propriété privée. »
Richesse latente des ressources naturelles issues de processus sélectifs. Capitalisation, opportunités. Le luxe.

Kozminsky :
« Un homme armé chevauchant un lion, au-dessous de lui un scarabée, au-dessus, une main maillée saisissant une barre de fer. »
Désigne celui qui, par la force et l’agression, obtient une position supérieure à celle de ses semblables et la conservera. Il s’élèvera au-dessus des orgueilleux et les forcera à l’élever plus haut, et sa vie et son influence seront longues. Il y a beaucoup de matérialisme chez ce natif et beaucoup de mépris pour les autres. S’il ne laisse pas la lumière entrer dans son âme, il peut souffrir de la force représentée par une barre de fer.
Degré d’engagement.

Degré 12 du Capricorne (11 à 12)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme courant de toutes ses forces. »
Activité dans la poursuite de ses desseins.

Volasfera :
« Un renard courant dans le clair de lune. »
Personne qui s’adonne à des actes subtiles et rusés, et qui est disposée à mener une vie de prédateur, comptant sur la fortune du hasard, aidé par son habileté et sa ruse pour gagner sa vie. Le natif fera preuve d’un zèle considérable dans la poursuite de ses objectifs, et beaucoup de secrets seront nécessaires dans le conduite de ses affaires car il y aura des incidents qui ne supporteront pas la lumière du jour. La nature est cruelle et assez fourbe. On dépendra de l’activité et du travail d’autrui pour subvenir à ses besoins, et on finira par être en danger d’excommunication, d’exil ou d’emprisonnement, ou même d’avoir à fuir son pays.
Degré de ruse.

Janduz :
« Au clair de lune, un homme lâche son chien sur un renard qui est déjà loin. »

Symbole Sabian :
« Un étudiant de la nature donne des conférences révélant des aspects peu connus de la vie. »
Percer les apparences, révéler la splendeur magique du cœur des choses. Une touche vivante universelle. Vision aiguisée. La capacité d’explorer des domaines inconnus et de découvrir les lois qui sous-tendent les processus complexes de la nature.

Kozminsky :
« Un homme en armure complète, visière levée, tenant ses deux mains sur la poignée de son épée, dont la pointe transperce le sol. »
Indique le courage et la confiance en soi. Le natif rencontre souvent le danger ou l’anxiété, et il est toujours prêt à les repousser quand ils se présentent. Son épée est toujours prête, mais il appuie la pointe sur la terre, car il connaît le pouvoir de l’esprit, au-dessus de toute force matérielle.
Degré de lutte.

Degré 13 du Capricorne (12 à 13)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme portant sur ses épaules un bouc égorgé. »
Instincts cruels.

Volasfera :
« Un trépied avec des flammes sortant d’un brasier. »
C’est l’indice d’une nature ambitieuse et active, disposée à mener une vie d’aventures et de dangers, mais honorable dans la poursuite de nobles ambitions. Il peut s’attacher au service militaire, ou sous une autre forme, être un représentant de l’élément feu, ardent et dévorant. Son tempérament bouillonnant le pousse à agir sur une grande échelle. Il voyagera et explorera, éclairant les endroits sombres et dévastant les sites anciens, à la recherche de nouveaux aliments pour l’esprit. La chasteté et la pureté de la vie le marqueront singulièrement, et ses efforts seront ainsi concentrés et couronnés de succès. Vivant au-dessus des ambitions supérieures de ce monde, il sera néanmoins zélé dans la conquête d’autres mondes qui vont au-delà de l’ordinaire. Il peut être ambassadeur, consul, chercheur spirituel, ou explorateur.
Degré d’aspiration.

Janduz :
« Un homme debout dans un champ près d’une herse tient et excite un serpent qui lève la tête et siffle sauvagement. »

Symbole Sabian :
« Un adorateur du feu médite sur les réalités ultimes de l’existence. »
Établissement ferme sur des principes immémoriaux. Conscience d’unité absolue. Profondeur de pénétration de l’âme. Conquête de soi.

Kozminsky :
« Un esprit sublime de forme féminine tenant par la main un enfant pauvrement vêtu venant des ténèbres vers les brumes et s’élevant des brumes vers la lumière. »
Indique quelqu’un qui, quelle que soit sa condition matérielle, sera aidé et amené à l’état supraterrestre par une grande protection, et plus l’esprit est élevé à la contemplation glorieuse, plus le manteau céleste tombera étroitement sur ses épaules.
Degré de tutelle.

Degré 14 du Capricorne (13 à 14)

Calendrier Thébaïque :
« Une main tenant un dard. »
Caractère agressif.

Volasfera :
« Une herse debout sur un champ ouvert. »
Nature extrêmement critique, sarcastique et agressive. Le natif aura pour occupation de creuser et d’exposer la véritable nature d’autrui, créant ainsi des dissensions, des divisions et des querelles, entretenant les rumeurs, et mettant en lumière les imperfections et les erreurs. L’esprit sera pugnace à l’extrême, et bien qu’il puisse attirer des admirateurs, il aura peu de sympathisants ou d’adhérents. L’œuvre principal de cet esprit, singulièrement anguleux et incisif, sera l’impitoyable examen de toutes choses et de l’esprit humain, il traquera la mauvaise herbe dans tous les domaines de la vie.
Degré de critique.

Janduz :
« Sur un tapis de fleurs, un homme à tête de faucon joue du clavecin. »

Symbole Sabian :
« Un ancien bas-relief taillé dans le granit reste le témoin d’une culture longtemps oubliée. »
Le pouvoir de l’homme de laisser des traces permanentes de ses réalisations. Immortalité personnelle. Fécondation du futur par le passé. La volonté de déterrer, dans notre culture comme dans n’importe quelle culture, ce qui est valable, et de se débarrasser de ce qui n’est pas essentiel.

Kozminsky :
« Une femme dans un établissement de draperie, la table encombrée d’articles de toilette, dont aucun ne lui plaît. »
Dénote celui qui n’est pas facilement satisfait et qui n’est pas toujours conscient des sentiments des autres. Il ne manque pas de goût, mais il laisse son esprit être tellement affecté par des désirs et des sentiments variés qu’il lui est difficile de conserver sa fermeté. Il devrait toujours s’efforcer d’encourager le positivisme et cultiver la fixité d’esprit.
Degré d’insatisfaction.

Degré 15 du Capricorne (14 à 15)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme agenouillé. »
Esprit souple, flatteur, qui obtiendra la faveur des grands.

Volasfera :
« Un doux cumulus nuageux sur un horizon lumineux. »
Nature sympathique, soupe et adaptable à l’environnement, pleine d’espoir et confiante. Le natif recevra de nombreuses faveurs de fortune, et sera l’ami et associé de ceux qui ont de l’influence et du pouvoir dans le pays. Son esprit sera fixé sur l’atteinte de hautes vérités, et son parcours sera marqué par un degré singulier d’inoffensivité, de gentillesse, de patience et de suavité. Ainsi ses amis se réjouiront de le connaitre, et ses ennemis trouveront sa douceur capable de déjouer leurs armes les plus tranchantes. La chance l’emmènera dans de calmes chemins, et avec l’intelligence ajoutée à la douceur de la nature, il sera favorablement considéré par tous ceux qui entrent en contact avec lui.
Degré de douceur.

Janduz :
« Un homme portant un mouton sur ses épaules regarde fixement un feu qui brûle sur un trépied. »

Symbole Sabian :
« Dans un hôpital, le service des enfants est rempli de jouets. »
La bonté de la vie dans les épreuves tragiques des premières tentatives d’auto-régénération. La responsabilité de la société d’assurer le bien-être et la santé totale des nouvelles génération.

Kozminsky :
« Une main tendue, sur laquelle repose un triangle, d’où sortent des rayons de lumière. »
Indique un esprit d’une compréhension et d’une intelligence fines, essentiellement destiné à effectuer un travail très particulier de portée mondiale. Il est toujours à la recherche de la vérité dans l’art, les sciences et la vie, et a un esprit assez puissant pour résister à la critique des savants ignorants. La récompense lui reviendra. Au bout du chemin de la vie, il verra la lumière.
Degré de transition.

Degré 16 du Capricorne (15 à 16)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme monté sur un cheval sans frein. »
Impuissance.

Volasfera :
« Un homme au galop sur un cheval vigoureux. »
Désigne celui qui a le goût et la capacité pour l’élevage des chevaux, et pour qui le plaisir de l’équitation ne sera pas moindre que ceux du hasard et de l’aventure. Le natif mènera une vie romantique, voyagera loin et entreprendra de nombreux et hardis exploits. Son métier peut l’amener principalement au contact de personnes étrangères et d’étranges terres, et soit il sera importateur de marchandises, soit un explorateur ou un archéologue. S’il se tourne vers le droit, il y fera de grands progrès et ses efforts seront récompensés en toutes occasions. Sa scolarité le comblera, car il s’agit de dompter et de maîtriser l’esprit non formé et de diriger ses capacités dans la bonne direction, il se montrera non moins efficace que compétent et zélé.
Degré d’instruction.

Janduz :
« Un cavalier contrôle parfaitement sa belle monture. Au fond, un autre homme est sur le point de tomber de cheval au grand galop. »

Symbole Sabian :
« Un terrain d’école rempli de garçons et de filles en tenue de gym. »
Dépendance normale à la stimulation physique. Enthousiasme robuste à l’approche des concours de la vie, ou impulsivité immature.

Kozminsky :
« Un certain nombre de livres flottant près d’une terre côtière riche en végétation et charme floral, avec de belles grottes émergeant de la mer bleue. »
Désigne quelqu’un d’artiste et amoureux de la nature, qui a une vive appréciation pour la grandeur de la création et les efforts dans l’expression et la médiatisation de certains arts, lettres ou chansons. Il a une forte affinité avec la nature, et ses humeurs changeantes agissent et réagissent sur son âme sensible.
Degré d’expression.

Degré 17 du Capricorne (16 à 17)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme à tête de chien. »
Caractère envieux, agressif.

Volasfera :
« Une lyre posée sur une couronne de fleurs. »
Désigne celui qui montrera quelques remarquables pouvoirs d’expression, et usera de persuasion là où d’autres ne peuvent que contraindre par obligation. Il peut devenir poète ou musicien, et faire preuve d’un talent considérable dans certains de ces domaines. Sa nature sera docile et inoffensive. Il sera constant dans ses attachements, malgré de singulières attaques et épreuves qui testeront sa fidélité et dont il sortira victorieux et imperturbable. S’il suit les plus hautes expressions de ses facultés, il sera capable d’énoncer dans un langage harmonieux, persuasif et subtilement irrésistible, une nouvelle doctrine ou vérité philosophique.
Degré de persuasion.

Janduz :
« Un roi en costume d’apparat est accueilli par un courtisan qui s’incline en révérence. »

Symbole Sabian :
« Une fille se baignant subrepticement nue. »
Échapper à l’esclavage des inhibitions sociales. Réajustement du rapport de l’esprit au corps. S’épurer et se confronter à soi.

Kozminsky :
« Un flot de lumière d’un bleu profond qui, s’affinant progressivement, s’estompe complètement. »
Indique quelqu’un aux aspirations sublimes. Pour ce natif le spirituel est toujours plus attrayant que le matériel. Plus la vie avance, plus sa philosophie s’affine jusqu’à ce que ses rayons s’estompent de la terre avec son âme dans une parfaite expression.
Degré subliminal.

Degré 18 du Capricorne (17 à 18)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme coupé en deux par la moitié du corps. »
Pusillanimité, faiblesse, impuissance.

Volasfera :
« Deux hommes en lutte acharnée. »
Désigne celui dont l’agressivité et la nature querelleuse le conduiront dans toutes sortes de difficultés et de dangers, dont il faut craindre de ne pas se sortir indemne. Contentieux, injurieux et peu orthodoxe, son esprit sera en guerre avec les opinions dominantes et les croyances populaires. Il créera la discorde partout où il ira, et sera une désolante épreuve pour les personnes aux dispositions humanitaires et bienveillantes. Sa nature est dépourvue de franchise et il ne s’avoue même pas la vérité à lui-même, mais s’oppose à tout et à tous sur n’importe quel terrain. Il sera finalement abandonné à la miséricorde de sa Nature.
Degré de conflit.

Janduz :
« Deux hommes se battent. »

Symbole Sabian :
« L’Union Jack vole en haut d’un nouveau navire de guerre britannique. »
La protection accordée aux individus et aux groupes par de puissantes institutions en charge du maintien de l’ordre. Défi à la vie. Splendide réalisation de soi.

Kozminsky :
« Un vêtement argenté gisant dans la boue. Au-dessus, les nuages sombres d’une tempête imminente. »
Désigne celui dont le destin est grandement influencé par les actes des autres, et dont la vie se mêle aux espoirs et aux ambitions de la multitude. Il connaîtra des épreuves et des tentations, et ne pourra se défendre et défendre son honneur qu’en refusant fermement de se laisser entraîner dans des affaires de nature indigne.
Degré de changements.

Degré 19 du Capricorne (18 à 19)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme debout, ayant quatre pieds, immobile. »
Indolence, inertie au moment d’agir.

Volasfera :
« Une éminence rocheuse au milieu d’une mer agitée. »
Caractère d’une grande autonomie, fiable, ferme, stable et original, quelqu’un qui est capable d’être seul et de combattre avec une force et une résistance constantes toutes les adversités et les mécontentements populaires. Seul, intrépide et impassible, le natif se tiendra au milieu du tumulte en colère. Il fera preuve d’une réelle fermeté qui naît de la conviction et d’une perception claire de la vérité. Il ne peut espérer être populaire mais il ne peut manquer d’être grand et singulier. Les vagues balayent et se précipitent sur lui dans une colère futile, elles sont repoussées et se consumment dans des bouillonnements et des sifflements d’impuissance, il ne bouge pas.
Degré de solidité.

Janduz :
« Un homme torse nu se tient sur un rocher au milieu d’une mer agitée et d’une tempête déchaînée. »

Symbole Sabian :
« Un enfant d’environ cinq ans portant un énorme cabas rempli de provisions. »
Capacité à être en avance sur les normes sociales. Augmentation de la confiance en soi.

Kozminsky :
« Un gros crabe dont les pinces sont enfoncées dans un phoque. »
Nature vigoureuse et déterminée, d’un grand entêtement, et qui tient fermement à ses opinions et ses idées. S’il se lance dans la vie politique, le natif devienra un homme d’État dont la fermeté sera apprécié de ses amis et regretté de ses ennemis.
Degré de ténacité.

Degré 20 du Capricorne (19 à 20)

Calendrier Thébaïque :
« Un singe qui se regarde au miroir. »
Vanité.

Volasfera :
« Un singe assis devant un miroir. »
Esprit vaniteux, d’une intelligence superficielle. Le natif se considère unique, c’est un égoïste. Néanmoins, il aspire à une certaine distinction en tant que précurseur de modes ou comme comédien ou imitateur. Ses capacités d’adaptation sont considérables, et son activité physique intense. C’est en tant qu’acteur qu’il réussirait le mieux, mais seulement dans des rôles peu profonds. Sa personne est plus importante que son esprit, et sa réputation dépendra de ses capacités d’adaptation et d’expression.
Degré d’imitation.

Janduz :
« Un singe portant des bijoux se regarde dans le miroir. Dans son dos, un autre singe fait des grimaces. »

Symbole Sabian :
« Une chorale cachée chantant lors d’un service religieux. »
La plénitude non réalisée de la vie même dans les heures les plus vides. Préparation à l’activité. Rayon d’espoir à travers toutes les difficultés. L’accomplissement de la fonction créatrice de l’individu par sa participation à une performance de groupe consacrée à une réalisation transcendante de l’unité.

Kozminsky :
« Une fille portant un bol d’eau dans lequel se reflètent les rayons du soleil couchant. Tout autour c’est l’obscurité. »
Désigne celui dont la spiritualité brille au milieu de l’intensité des ténèbres du matérialisme, un clairvoyant dont le destin est d’élever les déchus à la réalisation de l’excellence divine de l’homme et de mettre en garde contre les ennemis sombres et opposés.
Degré d’évolution.

Degré 21 du Capricorne (20 à 21)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme tenant un livre ouvert. »
Aptitude aux sciences.

Volasfera :
« Un ancien manuscrit hiéroglyphique avec une cornue et un creuset dessus. »
Ce degré est l’indice de celui qui s’essaiera au Magnum Opus, ou grand oeuvre alchimique. Il se peut qu’il tente de solutionner certains problèmes scientifiques, et qu’il réussisse au-delà de ses convictions. D’un autre côté son champ d’application peut être limité au monde du commerce, ou s’étendre au monde spirituel, de sorte que la transmutation du corps grossier et externe de l’âme puisse être effectuée. En tout cas le natif sera un profond chercheur, qui étudiera d’anciennes méthodes et principes pour son bénéfice et encore davantage pour le monde. Il sera précurseur d’une nouvelle école de pensée et son esprit s’attachera à réformer les mondes scientifiques et philosophiques.
Degré de rénovation.

Janduz :
« Dans l’étude d’un érudit, un livre couvert d’écriture hiéroglyphique est ouvert sur un lutrin. Sur le bureau voisin, il y a un globe, une cornue et un creuset. »

Symbole Sabian :
« Une course de relais. »
Coopération et concessions mutuelles dans les relations. Abandon total de soi au service. Comportement de groupe planifié. La valeur de la compétition dans le développement de la conscience de groupe.

Kozminsky :
« La tête d’une chèvre avec le disque solaire entre ses cornes. »
Indique une nature extrêmement sensible et impressionnable, aux fantaisies romantiques et étranges. Si le soleil est affligé à la naissance ou si la Lune passe de l’ancienne à la nouvelle, le natif est sujet à l’obsession ou aux mauvaises fréquentations, qui menacent son honneur, et il devra demander l’aide d’esprits plus positifs. Mais si les orbes sont en bon aspect et que la lune est élevée, forte, progressant de nouvelle à pleine, l’avancement sera le destin du natif.
Degré de perplexité.

Degré 22 du Capricorne (21 à 22)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme piochant la terre. »
Acquisition de biens.

Volasfera :
« Une charrue. »
Ce degré appartient à celui qui est capable de travaux pénibles et prolongés. Sa force inhérente de caractère le portera à travers toutes les difficultés et au-delà de tous les obstacles. Il est doté de beaucoup de détermination, et d’incisivité, qui l’aide à affronter toutes les obstructions et lui permet de tracer son chemin. Il trouvera très probablement la récompense de son travail en s’associant dans des projets agricoles, et dans le recyclage.
Degré de détermination.

Janduz :
« Au milieu d’un paysage luxuriant, un homme travaille dans son champ avec une charrue tirée par une paire de bœufs. »

Symbole Sabian :
« Un général acceptant la défaite avec grâce. »
Une défaite apparente qui signifie une véritable victoire spirituelle. S’incliner devant la coutume. Conquête par la conformité à la norme établie. La prise de conscience que l’on peut grandir à travers la défaite aussi bien, et peut-être plus que, par le succès.

Kozminsky :
« Un faucon debout sur un rocher noir carré baigné par les rayons du soleil levant. »
Il s’agit de quelqu’un dont le pouvoir est orienté vers l’élévation et l’avancement collectif, un gardien de la guerre et des conflits, de la peste et des émeutes. Il regarde droit devant lui, loin devant, dans les années à venir, lorsque le nouveau soleil illuminera la gloire d’un nouvel âge d’or.
Degré de renouveau.

Degré 23 du Capricorne (22 à 23)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme tirant une femme par la main. »
Instinct passionné pour les femmes.

Volasfera :
« Un verre à vin renversé. »
Désigne celui qui sera incapable de contenir ses sentiments et ses passions, et par conséquent sera amené aux excès, à l’extravagance et au gaspillage. Le natif est doté d’une intelligence fine, d’une nature géniale et agréable, et d’une disposition généreuse et conviviale. Mais son incapacité à contrôler ses passions le conduira au renversement et à la défaite, de sorte qu’il ne soit finalement abandonné à son sort et dépouillé de tout ce qui fait de lui un compagnon désirable ou une personne utile, à moins qu’il ne soit dirigé par un groupe plus stable et mentalement fort.
Degré d’incontinence.

Janduz :
« Alors qu’elle tire un homme par la main, une femme aux yeux bandés renverse la table où leur dîner romantique est servi. »

Symbole Sabian :
« Un soldat recevant deux récompenses pour sa bravoure au combat. »
Récompense offerte par la société pour l’accomplissement de la responsabilité individuelle. Reconnaissance de valeur, ou bonne fortune non méritée.

Kozminsky :
« Un chien, tenant un oiseau dans sa gueule, courant à travers un champ de marguerites. »
Indique une personne clairvoyante qui apprécie la poésie et les arts et qui possède un esprit bien doté capable d’approfondir des sujets obscurs. Si Mercure est affligé dans l’horoscope, en particulier par Saturne, le natif aura tendance à exercer ses pouvoirs dans une mauvaise direction et à chercher à restreindre à son avantage les droits des autres.
Degré de sagacité.

Degré 24 du Capricorne (23 à 24)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme fabriquant un tonneau. »
Acquisition de biens dans les travaux manuels.

Volasfera :
« Une chope posée sur une table. »
Cela dénote une personne ferme et capable, dont la vie sera ordonnée et utile, dont l’esprit sera ouvert à l’accueil de la vérité et aux connaissances, et dont les passions seront bien maîtrisées. Le natif affiche une attitude franche et même brute, dénuée de toute ruse et subtilité, et son esprit a un sincère respect pour tout ce qui est simple et naturel dans la nature humaine, et une méfiance enracinée envers ce qui n’est pas transparent. Il est probable qu’il sera disposé à chercher sa subsistance dans le vignoble ou l’hotellerie, mais dans ses capacités les plus élevées, il peut aspirer à devenir enseignant et pourvoyeur de vérités spirituelles. En tout cas c’est un homme qui ne se montre pas supérieur, ses sympathies vont au peuple.
Degré de sincérité.

Janduz :
« Un tonnelier termine la fabrication d’un tonneau avec un verre plein de vin à côté de lui. »

Symbole Sabian :
« Une femme entrant dans un couvent. »
Bonté protectrice de la vie aux cœurs fatigués. Courant sous-jacent silencieux de l’existence réelle. Engagement total vers un objectif transcendant. Sécurité opportune.

Kozminsky :
« Trois flèches frémissantes se précipitent vers une jeune fille agenouillée, mais avant qu’elles ne l’atteignent, elles se réduisent en atomes face à une main puissante qui descend soudainement des cieux. »
Désigne celui qui échappera à trois grands dangers grâce à une foi qui lui attire la protection des puissances supérieures. Le troisième danger est le plus menaçant, mais sa foi le protège également. Il aura des moments d’intense émotion et ne permettra pas aux autres d’usurper sa position ni de le priver des fruits de son travail. Il est un enfant particulier du destin, et le destin ne le destine pas à une position basse dans la vie terrestre.
Degré de Faveur.

Degré 25 du Capricorne (24 à 25)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme portant un oiseau. »
Élévation.

Volasfera :
« Une série de bulles flottant dans l’air. »
Désigne celui dans la nature duquel la lumière, le fantastique et l’éphémère prédominent. Une certaine souplesse et expansion de l’âme illumine de toute sa splendeur ce qui l’entoure, mais il lui manque la solidité de caractère, qui le retienne des vanités, et finalement celles-ci seront la source de son effondrement soudain et intempestif. Le natif est susceptible d’amateurisme, mais ses sympathies vont dans la direction des vérités occultes qui peuvent faire de lui un charlatan à la mode.
Degré de superficialité.

Janduz :
« Dans un amphithéâtre, une flèche est tirée par une main invisible. »

Symbole Sabian :
« Un marchand de tapis orientaux dans un magasin rempli de précieux tapis ornementaux. »
Première réalisation des valeurs culturelles par le plaisir sensuel. Affinement des sensations. Enrichissement psychologique.

Kozminsky :
« Un homme, vêtu de façon élégante, ouvre un document au centre duquel se trouve un poignard. »
Indique une personne qui occupera des postes à responsabilité et avantageux. Le natif a un amour inné pour le spectacle et les paillettes, le faste et les cérémonies. Il sera doté d’une grande capacité mentale et d’un pouvoir de persuasion, mais il n’est pas à l’abri d’ennemis secrets qui cherchent à mettre fin à sa carrière par la ruse ou la violence.
Degré de troubles.

Degré 26 du Capricorne (25 à 26)

Calendrier Thébaïque :
« Un sentier à travers la forêt. »
Acquisition de biens, surtout dans les entreprises agricoles.

Volasfera :
« Un vaste paysage marin sur lequel se trouvent de lointains voiliers. »
Ce degré désigne une personne au tempérament calme et réfléchi, une nature aimable, gentille et ensoleillée, aux manières douces et tranquilles, à la disposition paisible. Cependant, lorsque le natif se met en colère, il est capable d’une force excessive et d’un étalage d’autorité, ses démonstrations de force ne s’exercent que sous l’effet du stress et de l’excitation. Il est docile, mais ne peut se résoudre, ses sympathies sont larges et son goût pour les voyages marqué. Il le conduira dans des pays lointains et peut être dans une vie nautique, il est certain qu’il trouvera des intérêts à l’étranger.
Degré de complaisance.

Janduz :
« Des bateaux voguent sur une mer d’huile. Sur le rivage, un chemin mène à une pinède. »

Symbole Sabian :
« Un esprit de la nature dansant dans la brume irisée d’une cascade. »
Transcendance de l’esprit sur le corps et l’environnement. Légèreté de compréhension. Ressources inépuisables de l’âme. Effervescence. La capacité de percevoir l’esprit caché et créatif des phénomènes naturels.

Kozminsky :
« Une femme soulevant du sol un enfant blessé. »
Désigne celui dont l’impulsion dominante est la protection et le confort de l’humanité et qui la mettra en pratique ; en fait, il sera appelé à le faire par l’influence de la puissance qui l’a envoyé sur terre comme défenseur des faibles. Il se trouvera au milieu de diverses forces d’aide et d’opposition, mais sa sympathie pour les opprimés est si profonde que la conquête lui sera assurée.
Degré de soin.

Degré 27 du Capricorne (26 à 27)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme couché sur l’herbe. »
Faiblesse, paresse, impuissance.

Volasfera :
« Une étendue de terrain accidenté avec une lisière de forêt. »
Nature robuste et naturelle dans son expression, entièrement dépourvue de superficialités et de conventions. Le natif, livré à lui-même, préférera mener une vie tranquille de retraite et de travail rustique, mais où que ce soit, il passera pour celui qui est disgracieux et grossier, même si personne ne doutera de sa sincérité et de son authenticité. Il peut se consacrer à l’agriculture, ou à la vente de ses produits. Son tempérament sera inégal, parfois morose et déprimé, et une certaine désinvolture dans l’expression ne fera que voiler une nature gentille et ingénue.
Degré de rusticité.

Janduz :
« Un homme marche à l’orée de la forêt vers une modeste maison entourée d’une vigne. »

Symbole Sabian :
« Un pèlerinage vers un sanctuaire de montagne.
Lien nécessaire entre le haut et le bas dans l’expérience personnelle du chercheur. Dualisme équilibré de la vie subjective-objective.

Kozminsky :
« Une femme, soigneusement vêtue, assise sur une chaise à l’ancienne, regarde par la fenêtre d’un chalet un joli petit jardin. Son visage exprime une agréable contemplation. »
Indique une personne d’un tempérament particulièrement aimable, extrêmement réfléchie et amoureuse des hommes, des animaux et de la nature, ayant des goûts limités pour le péché et un jugement prudent. La personne possède des pouvoirs psychiques et des visions prophétiques concernant les événements futurs.
Degré de méditation.

Degré 28 du Capricorne (27 à 28)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme portant un globe sur sa tête. »
Richesse.

Volasfera :
« Un sextant et une boussole. »
Ce degré est lié à celui dont les goûts sont d’un caractère très conventionnel. Son savoir et sa rectitude feront de lui un guide fiable et utile à d’autres, et dans un domaine spéciale d’apprentissage, il gagnera en distinction et en honneur. Ses penchants s’exprimeront dans l’étude de la navigation, l’astronomie, l’exploration et les mathématiques. Dans un degré moindre, il peut devenir directeur d’une société commerciale prospère et son chemin de vie sera marqué par une série d’entreprises couronnées de succès. Il ne perdra jamais son chemin, ni ne manquera d’atteindre son but, car ses entreprises seront régies par des principes rigides et précis, avec la certitude du succès.
Degré de précision.

Janduz :
« Un homme avec un globe brillant au-dessus de sa tête tient un sextant dans une main et une paire de boussoles dans l’autre. »

Symbole Sabian :
« Une grande volière. »
Amélioration de la personnalité par la familiarité avec les valeurs spirituelles. Se réjouir de la signification des choses ; ou confusion mentale.

Kozminsky :
« Un athlète qui lance un grand disque de fer et qui ne tient pas compte d’un chien sauvage et malade, qui aboie après lui.
Désigne une personne vigoureuse de corps et d’esprit, qui progresse dans sa sphère particulière grâce à son énergie et à la vertu de son destin. Il est sûr de rencontrer des ennemis et des adversaires dans la vie, et sa voie sera souvent menacée et contestée. Mais il est mystérieusement protégé, et tant que ses intentions et ses actions ne seront pas freinées par l’envie et les critiques des autres, tout ira bien pour lui.
Degré de parade.

Degré 29 du Capricorne (28 à 29)

Calendrier Thébaïque :
« Une belle femme assise sur un escabeau. »
Vie paisible et heureuse.

Volasfera :
« Un bassin sombre et solitaire surplombé par des berges boisées. »
C’est l’indice d’une nature qui s’adonne à la contemplation et aux réflexions philosophiques. Dans le silence et la solitude de son âme, le natif entrera dans une communion intime avec la Nature qui lui donnera la compréhension des lois les plus obscures, si bien que son esprit sera pénétré par une paix que nul ne pourra troubler. Ses affections seront profondément enracinées dans tout ce qui appartient à la vie la plus simple et la plus naturelle, et sa nature poétique et visionnaire sera bâtie sur des vérités éternelles. Quant à lui, il marchera aux côtés de sa mère Nature, et son âme sera transportée vers un lieu de repos. Aussi peu pratique qu’il puisse être dans beaucoup de choses, son message sera pourtant d’autorité comme celui d’un enfant élu.
Degré de contemplation.

Janduz :
« Au bord d’un étang, une belle statue repose dans l’herbe. »

Symbole Sabian :
« Une femme lisant des feuilles de thé. »
La quête de la compréhension intérieure à travers tout conditionnement de vie. Première approche de la réalité. Désir de transcender la routine. Clairvoyance.

Kozminsky :
« Une forteresse démantelée en ruines ; à proximité, un vieil homme assis sur le sol, le dos appuyé contre un rocher, avec un livre sacré à côté de lui. Son visage exprime une grande tristesse. »
Indique une personne à l’esprit conservateur et contemplatif, qui aspire, vise et retient, qui répare les chaînes brisées qui relient le passé au présent, et qui voit dans l’aube à venir un reflet du passé lointain. Il gagne honneur et estime, mais n’est pas exempt de tristesse. Ses idéaux seront blessés par les événements, attendus peut-être en tout sauf en intensité.
Degré de comparaison.

Degré 30 du Capricorne (29 à 30)

Calendrier Thébaïque :
« Une queue de poisson. »
Entreprises qui ne se réalisent point.

Volasfera :
« Une flèche en vol. »
Ce degré dénote une nature aspirante et ambitieuse, poussée par la force d’un but à atteindre et la réalisation de certains projets. Doué d’une extrême franchise et de rapidité d’action, doté d’une remarquable concentration, il aura toutes les chances d’atteindre ses objectifs et d’accomplir ses ambitions. Mais tout dépendra de son départ dans la vie, l’hérédité et la formation compteront plus que d’habitude dans son cas, car il est de ceux qui suivent leurs impulsions et qui n’ont que peu ou pas de pouvoir de direction individuel et à peine plus d’adaptation. Le souffle de l’opinion publique peut l’éloigner de son but, et l’entrainer au déclin de ses forces naturelles, de ses buts et ambitions.
Degré de déclin.

Janduz :
« Dans une volière, un homme joue de la flûte au milieu des oiseaux et des bulles brillantes. »

Symbole Sabian :
« Les directeurs d’une grande entreprise se réunissent en conférence secrète. »
Le pouvoir d’assumer la responsabilité des choix cruciaux auxquels on est parvenu après mûres discussions avec ceux qui partagent ce pouvoir. Pouvoir executif et spirituelle.

Kozminsky :
« Une météorite tombant sur le sommet d’une montagne. »
Indique une personne prudente et généralement chanceuse, qui peut néanmoins subir des attaques soudaines contre son nom et ses biens. Le natif devrait éviter la loi et les tribunaux, et toujours fixer les accords par écrit, afin d’éviter de futures disputes. Il peut obtenir un poste important, mais ne pourra pas le conserver, il peut être élu à un poste qui ne peut être occupé que pour une durée limitée. Plus il vise haut, plus il se rend vulnérable aux coups de boutoir de ceux qui sont au-dessus de lui.
Degré de renforcement.


Liste des degrés symboliques