Degrés symboliques du Cancer

degrés cancer

Interprétation des 30 degrés symboliques du signe du Cancer.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

Degré 1 du Cancer (0 à 1)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme et une femme se tenant par la main. »
Caractère aimable, échange de sympathie.

Volasfera :
« Une vigne pleine de fruits accrochée à un vieux mur sous le soleil d’un jour d’été. »
Personne de tendres sympathies, aux attachements forts, capable d’extrême auto-dévotion à ceux qu’elle aime ; de nature heureuse. Quelqu’un qui apprécie les bonnes choses de la vie et les utilise à bon escient. Mariage heureux, et fréquemment on trouvera que le natif de ce degré demeure longtemps au même endroit, et a de forts attachements avec sa famille.
Degré de sympathie.

Janduz :
«  »Une famille cueille les raisins d’une treille chargée de grappes de fruits. »

Symbole Sabian :
 » Sur un navire, les marins abaissent un vieux drapeau et en lèvent un nouveau. »
Le désir naissant de s’aligner avec une vie plus large et plus significative. Décision contraignante. Repolarisation.

Kozminsky :
« Une curieuse bague sertie d’un gros cœur d’onyx blanc. »
Personne qui bénéficie d’un apprentissage occulte et d’un esprit extrêmement sensible, de nature sympathique et aidante. Il est doué d’un pouvoir particulier, qui produit un sentiment de calme et sérénité. Il n’est peut-être pas exempt de soucis, mais le rayonnement positif qu’il envoie aux autres rejaillit sur sa force.
Degré de compassion.

Degré 2 du Cancer (1 à 2)

Calendrier Thébaïque :
« Deux femmes debout, immobiles, et se faisant face. »
Inertie.

Volasfera :
« Un chien debout sur un os rongé, devant lui se trouvent deux autres chiens affamés. »
Nature très égoïste et jalouse, incapable de faire le bien autour et pour lui, un parasite. C’est une personne indolente, mais ce qui lui manque d’énergie est compensé par la suavité, la finesse et la subtilité, pour qu’elle ne soit jamais à court de moyens pour vivre. Elle achète le confort au prix le moins cher, c’est souvent un mendiant respectable.
Degré d’indolence.

Janduz :
« Un gros chien défend son os contre deux chiens maigres tandis qu’un homme hésite à suivre la femme qui passe. »

Symbole Sabian :
« Un homme sur un tapis magique observe de vastes panoramas en dessous de lui. »
Élargissement de perspective et suprématie de l’intelligence sur les circonstances. Élévation dans la troisième dimension de conscience.

Kozminsky :
« Un ouvrier appuyé contre un arbre regarde plusieurs autres creuser dans un champ voisin. »
Celui qui laisse les autres faire le travail qu’il devrait faire par lui-même. Il aime le luxe de la vie et se contente de recevoir sans se donner la peine. Il peut développer sa propre philosophie pour défendre ses actions, et sera soutenu tout au long de sa vie.
Degré d’inertie.

Degré 3 du Cancer (2 à 3)

Calendrier Thébaïque :
« Deux hommes debout, devant deux femmes assises. »
Caractère qui subira plus d’une fois l’influence de natures inférieures.

Volasfera :
« Une femme assise avec une attitude chagrinée, ses vêtements en désordre et ses cheveux hirsutes, tenant des fleurs fanées dans ses mains, parmi lesquelles des lys et des roses.
Personne aux penchants fatidiques et passions fortes, dont la vie sera soumise à l’influence du sexe opposé, et qui, si elle n’est pas extrêmement prudente dans ses relations, souffrira de blessure et peut-être de honte. Sa volonté est faible et de forts sentiments sont susceptibles d’outrepasser la raison et l’expérience.
Degré de spoliation.

Janduz :
« Une femme vêtue de noir pleure désespérément sur un canapé, un bouquet de fleurs fanées dans sa main. »

Symbole Sabian :
« Un explorateur de l’Arctique conduit un renne à travers des canyons glacés. »
L’instinct pionnier et précurseur qui pousse l’homme à aller au-delà de toutes choses. Plongée dans les possibilités vierges de la vie. Épreuve de la volonté.

Kozminsky :
« Une plante rampante, les vers mangeant sa racine, pousse au-dessus d’une maison d’été rustique. »
Celui qui incline à une vie tranquille et simple loin du vacarme et la lutte des villes. D’une nature bienveillante et confiante, il peut mettre sa vie entre les mains d’autrui, et risquer ainsi des dangers, des ennuis, et des pertes. Il vaudra mieux s’occuper de ses propres affaires et de celles de ceux en qui on a confiance.
Degré de confiance.

Degré 4 du Cancer (3 à 4)

Calendrier Thébaïque :
« Une femme debout, immobile, attendant un homme. »
Caractère enclin aux passions sensuelles.

Volasfera :
« Une table bien dressée, avec les restes d’un festin dessus. »
Personne aux tendances mondaines avec un appétit pour les bonnes choses de la vie. La nature est extravagante et téméraire, sujet à toutes sortes d’excès et impulsions passionnées qui peuvent lui nuire. Personne d’une certaine richesse de cœur et de camaraderie, mais dont la bonne volonté trouve principalement son expression dans sa nature sensuelle.
Degré de sensualité.

Janduz :
«  »Après le dîner, les restes sont encore sur la table, les violons sont mis de côté et les invités flirtent. »

Symbole Sabian :
« Un chat se disputant avec une souris. »
L’envie de se justifier par des sophismes intellectuels ou des considérations socio-éthiques. Sens de l’autosatisfaction.

Kozminsky :
« Un fêtard ivre en costume fantaisiste endormi à une table, le contenu de sa coupe de vin rouge renversée se déversant sur le sol. »
Nature romanesque mais erratique qui fait passer ses folies avant la sagesse. Dans sa quête du bonheur, il ne trouvera rien que l’épuisement, la fatigue et le vide.
Degré de mauvaise direction.

Degré 5 du Cancer (4 à 5)

Calendrier Thébaïque :
« Une jeune fille debout, attendant un homme. »
Caractère enclin aux passions sensuelles.

Volasfera :
« Un jeune arbre plié au milieu, pousse de travers. »
Personne aux affections chaleureuses, mais de nature imprudente, qui se confie sans motifs suffisants à son entourage, et égare ainsi sa confiance. En général, cela montre une nature trop confiante sans grande connaissance des faiblesses humaines. Susceptible de courber et brisé par les tempêtes de la passion, et de s’appuyer là où il n’y a pas de véritable soutien.
Degré de trahison.

Janduz :
« Un arbuste, détaché de son tuteur, pousse de travers. »

Symbole Sabian :
« A un passage à niveau, une automobile est accidentée par un train. »
L’individu est amené à rendre compte de ses obligations envers la société. Les conséquences tragiques qui sont susceptibles de se produire lorsque la volonté de l’individu s’oppose négligemment contre le pouvoir de la volonté collective de la société. Réajustement karmique.

Kozminsky :
« Un homme assis sur un rocher dans un champ aurifère en plein essor, une pioche neuve et une pelle à côté de lui, regarde sombrement un journal contenant des informations de riches découvertes dans la localité. »
Désigne celui qui accorde trop d’importance aux signalements et qui s’aventure avant d’avoir obtenu suffisamment de preuves quant à la nature des spéculations. Cette tendance, si elle n’est pas contrôlée, le conduit vers une terre de famine au lieu d’un pays d’abondance.
Degré de pièges.

Degré 6 du Cancer (5 à 6)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme plongeant une chèvre dans une chaudière. »
Caractère extravagant, esprit menacé d’égarement.

Volasfera :
« Une femme vêtue de vêtements voyants, joue avec des bijoux sur ses genoux. »
Nature encline au gaspillage et au peu de sens pratique, mais dotée d’une certaine connaissance de la nature humaine. Le natif a tendance aux excès, il aime les beaux vêtements et les ornements. Il est chanceux dans l’acquisition des richesses, mais ne sait pas les utiliser. Il a bon cœur, mais est stupide, extravagant, souvent injuste et accorde trop d’importance aux apparences extérieures.
Degré de faux-semblant.

Janduz :
« Un gantelet, un sabre et un fouet sont posés sur une souche derrière un homme qui traîne avec force un cheval. »

Symbole Sabian :
« Gibier à plumes engraissant son nid. »
Préparation instinctive à l’expression mature et complète de soi. Un dévouement instinctif de soi à de nouvelles formes de vie. Symbiose.

Kozminsky :
« Un homme dépensant généreusement de l’argent pour divertir ses amis, un clown caché derrière un rideau se moquant de lui. »
Dénote celui à qui l’argent vient facilement, mais qui le dissipe, et tombe de nouveau dans le besoin. Il doit contrôler une tendance extravagante qui ne peut que lui apporter des amis éphémères et ne lui laisser que trouble et misère.
Degré de gaspillage.

Degré 7 du Cancer (6 à 7)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme traînant une chèvre avec sa ceinture. »
Caractère dépravé par ses instincts cruels.

Volasfera :
« Un gant de fer, une épée et un fléau posés sur la souche d’un arbre. »
Forte personnalité, mais nature tyrannique, qui, par la force des armes et de l’agression, va généralement aller de l’avant, peu importe les mérites des autres, elle est insensible à leurs sentiments. Sa main est souvent injuste et cruelle dans son action, poussée par le motif que la force a toujours raison ; et quand on s’y oppose, est capable d’une extrême cruauté et d’égoïsme. Dans certains cas, l’influence de ce degré génère un banal intimidateur.
Degré d’affirmation de soi.

Janduz :
 » « Une femme richement vêtue assise sous une pergola fleurie donne des bijoux coûteux aux mendiants. A proximité, un jeune homme en costume d’arlequin plonge un agneau vivant dans une marmite. »

Symbole Sabian :
« Deux fées, esprits de la nature, dansant par une nuit au clair de lune. »
La reconnaissance par l’homme du jeu insaisissable des forces sous-jacentes dans la nature. Coopération avec l’invisible. Imagination créative.

Kozminsky :
« Ancienne colonne corinthienne en marbre blanc, coiffée d’or, légèrement effritée à sa base. »
Dénote celui qui s’efforce de se tenir droit. Le temps ne l’abat pas, car la grandeur et la beauté sont ses compagnes ; mais la beauté, si sublime soit-elle, n’est jamais sans défaut, même si le défaut l’intensifie. L’érection de la colonne indique la force, l’effritement à la base la peur, qui seule peut détruire l’ensemble. Là où se trouve la foi, qui est la connaissance absolue, la peur ne peut pas être.
Degré de grâce.

Degré 8 du Cancer (7 à 8)

Calendrier Thébaïque :
« Une femme debout, à demi cachée derrière une maison. »
Paresse et débauche.

Volasfera :
« Une colombe se trouve sur le sol, tandis qu’au-dessus un serpent est en équilibre dans une attitude d’attaque. « 
Nature capable de complaisance extrême et susceptible de succomber aux séductions. L’influence de ce degré agit le plus puissamment pour détruire le bonheur domestique et pour rompre les relations conjugales. Le sort des natif dépendra de la nature et de l’influence d’une fascination subtile ou d’un attachement secret.
Degré d’abandon de soi.

Janduz :
« Une jeune femme cachée dans un Temple de l’Amour regarde sans crainte un serpent prêt à bondir sur un oiseau. »

Symbole Sabian :
 » Un groupe de lapins habillés et en parade. »
La tendance de toutes les formes de vie à imiter les formes supérieures comme stimulation de la croissance. Processus d’apprentissage.

Kozminsky :
« Un rédacteur de journal à son bureau, une masse de preuves devant lui, parlementant avec un homme qui détourne le visage. »
Celui dont la position dans la vie lui permettra de détenir de nombreux secrets lié à la vie des autres et qui exerce un pouvoir qui faire peur à beaucoup de par sa position et sa réputation. Une matérialité excessive peut le faire vaciller dans la poursuite de son devoir.
Degré de muselage.

Degré 9 du Cancer (8 à 9)

Calendrier Thébaïque :
« Une femme tenant de la main droite un fuseau. »
Caractère paisible, ami du travail.

Volasfera :
« Un petit village situé dans une vallée fertile. »
Celui dont le cœur est plein de bonté, dont la main est prête à de grands travaux de manière modeste, et dont la patience, l’épargne la fidélité et l’humilité amènera son travail à la perfection. Il y a très peu d’agressivité et d’affirmation de soi dans cette nature; mais, comme la vallée, elle est féconde en bonnes choses à cause de sa petitesse, tandis que les hauts sommets environnants des montagnes sont dénudés. Le natif, bien que jamais célèbre, réussira toujours , même au-delà de ses ambitions, qui sont modestes mais inébranlables.
Degré de contentement.

Janduz :
« Une jeune femme en costume national file de la laine dans un champ près d’un paisible village. »

Symbole Sabian :
« Une petite fille nue se penche au-dessus d’un étang en essayant d’attraper un poisson. »
Première curiosité d’être, innocent cherchant à comprendre. Empressement infatigable, envies asociales ou infantiles. La première quête naïve de la connaissance et d’une compréhension toujours insaisissable de la vie. Pureté dans la compréhension.

Kozminsky :
« Un acrobate se produisant devant un large public. »
Dénote celui qui se présente devant le public et dont les aventures risquées lui assurent le succès. Il aura de nombreux changements dans la vie et a parfois du mal à lutter, mais son énergie et sa débrouillardise sont grandes, et son esprit n’échoue jamais. Le natif n’aura pas de grande richesse mais sa vie ne se terminera pas sans moyens.
Degré d’exposition.

Degré 10 du Cancer (9 à 10)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme tenant de la main droite une corbeille, et, de l’autre, semant du grain. »
Esprit laborieux, et qui tirera profit de son activité.

Volasfera :
« Un chêne étalé avec beaucoup de jeunes pousses autour de ses racines, tandis que les oiseaux de la saison chantent parmi ses branches. »
Nature stable, forte et fiable, qui, par beaucoup de travail, obtiendra enfin des fruits, et à l’automne de la vie sera entouré des témoignages les plus reconnaissants de son énergie et sa persévérance. Il offrira abri et confort aux autres, siens ou étrangers. Grâce à son intégrité et ses compétences, il obtiendra honneur et estime pour enrichir sa vieillesse.
Degré de fécondité.

Janduz :
« Dans un champ moissonné, sous les branches d’un grand chêne, un homme sourit en sentant dans ses mains la qualité d’une gerbe de blé. »

Symbole Sabian :
« Un gros diamant dans les premières étapes du processus de taille. »
L’épanouissement spirituel ou l’apogée de l’être civilisé. Actualisation des potentialités et dépassement de l’individualité. L’entraînement ardu à la perfection afin de manifester pleinement un idéal. Artisanat.

Kozminsky :
 » Un peintre à son chevalet dans une gracieuse clairière forestière. C’est l’heure du coucher de soleil, et d’étranges ombres d’une grandeur surnaturelle tombent. »
Dénote quelqu’un de beaucoup de persévérance et de puissance artistique, qui manie merveilleusement la poésie de la forme et de la couleur. Il aime le calme et sa vie simple contribuera à lui permettre de puiser dans son âme une richesse d’inspiration et de calme. Son but n’est pas l’immortalité, car c’est déjà une connaissance ancienne pour lui. Il voit profondément dans les chemins impérissables, goûtant à leur éternel grandeur.
Degré de sublimité.

Degré 11 du Cancer (10 à 11)

Calendrier Thébaïque :
« Un navire immobile sur les eaux. »
Prospérité dans la navigation.

Volasfera :
« Un navire échoué à marée basse, sur une plage sablonneuse. »
Personne dont les affaires dans la vie trouveront une fin malheureuse, ou seront souvent totalement arrêtées. La nature est de celle où l’ambition n’est pas jointe à l’expérience ou à une discrétion suffisante. En évitant les rochers évidents, on est susceptible d’échouer sur des bancs de sable insoupçonnés. Pourtant, à travers tous les risques que le natif prendra, il ne se blessera jamais sérieusement, et trouvera toujours un nouveau départ dans la vie après chaque échec. La nature est pleine d’espoir et même confiante, mais pas qualifiée pour un travail indépendant. S’il est marin ou voyageur, le natif sera en danger de naufrage. Ce degré est fatal à ceux qui sont sur la mer.
Degré d’obstruction.

Janduz :
« Un navire naufragé sur une plage sous une forte pluie. »

Symbole Sabian :
« Un clown caricaturant des personnalités connues. »
Profonde discrimination et compréhension de la nature humaine. La valeur de l’humour dans le développement de l’objectivité et de l’indépendance d’esprit. Déconditionnement.

Kozminsky :
« Un certain nombre de jeunes filles, couronnées de guirlandes de fleurs sauvages, dansant sur une pelouse verte. »
Dénote quelqu’un d’esprit brillant, joyeux et de nature amicale, dont le désir est de répandre le bonheur et le contentement partout où il va. La volonté du natif est d’être toujours très aimé et populaire. Il vient au monde avec un message d’amour, de vie et d’espoir, et un esprit qui résiste aux empiétements du mal.
Degré de simplicité.

Degré 12 du Cancer (11 à 12)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme portant sur ses épaules une brebis égorgée. »
Instincts cruels.

Volasfera :
« Un poignard posé à côté d’un crâne. »
Ce degré dénote des tendances fatales, destructrices, on est enclin à la cruauté et à l’oppression. La personne devra maîtriser fermement ses passions ou une fatalité surviendra certainement. La nature est mélancolique et taciturne, pourtant silencieusement perspicace et capable de vifs sentiments. Il ne veut pas faire de mal mais en fait, et avec les yeux creux de la mort regarde en arrière avec une auto-condamnation secrète sur son travail infructueux. La fin de vie est tragique.
Degré de ruine.

Janduz :
« Un caducée entre deux lunes, l’une au stade petit croissant et l’autre gibbeuse. »

Symbole Sabian :
« Une femme chinoise allaitant un bébé dont l’aura révèle qu’il est la réincarnation d’un grand professeur. »
La promesse faite à tous les hommes que Dieu puisse prendre naissance dans leur âme. Intégration de la personnalité. Éclairage ou frustration.

Kozminsky :
 » Une allée d’arbres se courbant devant une tempête de vent destructrice, les riches feuilles dorées de l’automne tombent abondamment. »
Personne dont les pensées seront dirigées vers l’obtention d’une compétence dans la vieillesse, et qui travaillera dur pour accomplir son désir. Son amour du calme est troublé, et il sera ébranlé par des tempêtes comme un arbre dans le vent. Pourtant, il se bat dans l’obscurité ou le soleil, laissant la folie sur le chemin.
Degré de maîtrise.

Degré 13 du Cancer (12 à 13)

Calendrier Thébaïque :
« Un enfant assis, tenant un livre ouvert et une plume. »
Aptitude précoce à de grands progrès dans les sciences.

Volasfera :
« Un caducée entre deux lunes, l’un croissante et l’autre gibbeuse. »
Personne versée dans la recherche de la connaissance, à l’esprit pénétrant et à la mémoire rémanente. Le natif accomplira des merveilles dans la poursuite des sciences subtiles. Le tempérament est changeant comme la lune, et sujet à des crises d’espoir et d’abattement alternant plus ou moins rapidement. On est susceptible de voyager beaucoup et de subir de nombreux revirements de fortune. Mais la principale caractéristique est la polyvalence et l’aptitude à l’acquisition de connaissances. Avec ce degré on peut devenir soit linguiste, soit médecin ou un érudit distingué.
Degré de connaissance.

Janduz :
« Derrière les buissons, un homme porte un agneau sur ses épaules. Un poignard et une tête coupée sont à moitié cachés sous un rocher voisin. »

Symbole Sabian :
« Une main légèrement fléchie avec un pouce très proéminent. »
Volonté forte, active et sûre de soi, ou persistante mais aveugle lorsqu’elle plonge dans la réalité. Se libérer des douces illusions. Le pouvoir de la volonté dans la formation du caractère.

Kozminsky :
« Un volcan en éruption dévaste le pays à des kilomètres à la ronde, tandis que des groupes de paysans s’accrochent à leurs petites maisons. »
Celui qui est né pour affronter le danger et se livrer à des entreprises aventureuses qui rapportent peu de profit et entraînent beaucoup de problèmes. Il est plutôt figé dans ses idées, et peut ne pas s’accorder avec la majorité. Il ne tentera pas non plus de s’échapper quand la tempête est contre lui.
Degré d’opiniâtreté.

Degré 14 du Cancer (13 à 14)

Calendrier Thébaïque :
« Un agneau portant sur sa tête une couronne d’or. »
Fortune dans les arts qui emploient les métaux précieux ou les pierreries.

Volasfera :
« Un bouquet de fleurs de printemps, dans lequel est sertie une étoile brillante qui clignote et scintille dans une atmosphère bleu profond. »
Personne poétique et douce de caractère, friande de sujets merveilleux et qui étudie la nature dans ses phases les plus douces, peut-être un botaniste ou un astronome, ou quelqu’un avec un goût prononcé pour de telles associations. Au début de sa vie, cet individu s’élèvera à une bonne position, et s’il n’est pas né de famille illustre, il épousera une personne de haut rang ou de renommée. Dans tous les cas, le natif atteint le succès et se marie généralement tôt dans une famille dévouée aux beaux-arts.
Degré de succès.

Janduz :
« Une étoile brille de mille feux sur un parterre de fleurs et un agneau porte une couronne ornée d’une étoile. »

Symbole Sabian :
« Un très vieil homme face à un vaste espace sombre au nord-est. »
Intrépidité et une force noble et auto-perpétuante découlant de la connaissance. Courage face aux problèmes spirituels. Accomplissement dans la sagesse transcendante et immuable. Permanence dans la vérité.

Kozminsky :
« Un crabe grimpant sur une lance de fer dressée, au-dessus de laquelle se trouve un cercle de sept étoiles. »
Celui qui, jamais intimidé par les obstacles, l’opposition et les difficultés, s’élève par ses propres efforts à une position de dignité et d’importance. Unissant une volonté de fer à l’entêtement, le natif fait ses preuves et triomphe.
Degré d’indiscutabilité.

Degré 15 du Cancer (14 à 15)

Calendrier Thébaïque :
« Un rat couronné, accroupi sur un toit. »
Goûts sédentaires et fortune acquise sans quitter le foyer.

Volasfera :
« Une estrade sur laquelle est dressé un trône, sur le coussin duquel est couché un chien endormi. »
Personne de nature inactive, à qui le travail acharné et le soin sont étrangers et désagréables; mais qui par volonté, vigilance, force ou stratégie, atteindra une bonne position et occupera des fonctions pour lesquelles elle n’est pas naturellement qualifiée. Ce degré indique fréquemment un simple charlatan, ou quelqu’un qui cache, sous un air indifférent, un vice et une nature méchante.
Degré d’usurpation.

Janduz :
« Sous un dais, un chien endormi et un rat aux aguets sont allongés sur un trône. »

Symbole Sabian :
« Un groupe de personnes qui ont trop mangé et qui ont apprécié. »
Se tourner vers des choses superficielles pour se renforcer. Auto-indulgence dans les sensations. Rassasiement inintelligent, platitude. Le besoin qui existe à un stade précoce de la croissance humaine de matérialiser le concept de l’accomplissement.

Kozminsky :
« Un marteau de commissaire-priseur posé sur un tas de monnaie d’or et de billets de banque. »
Celui qui agit avec ruse et sagacité vers son point d’accomplissement et qui luttera toujours dur pour obtenir ce qu’il veut. Son attitude est matérialiste, et ses méthodes prônent l’influençabilité. Sa vie ne sera pas sans déceptions, mais il n’est pas l’homme à céder aux échecs. Sa philosophie est l’auto-préservation.
Degré de mépris.

Degré 16 du Cancer (15 à 16)

Calendrier Thébaïque :
« Un oiseau tenant un serpent sous ses pieds. »
Triomphe sur les ennemis.

Volasfera :
« Un homme comme un Hercule ou un Samson debout au-dessus d’un lion tué. »
Personne de beaucoup de ténacité, qui à force d’extrême puissance, qu’elle soit physique ou mentale, surmontera ses ennemis les plus grands et les plus terribles. La volonté du natif aura beaucoup à affronter dans la vie, et rencontrera de nombreux dangers mais qu’il surmontera toujours. En même temps que la force, il peut y avoir de la douceur dans les manières, qui peut inciter les autres à prendre l’avantage sur lui, mais sans succès. Degré de conquête.

Janduz :
« Un homme qui pourrait être Samson renverse les piliers du Temple, un lion mort à ses pieds. Quelques marches plus bas, un hérisson pose sa patte sur un serpent mort. »

Symbole Sabian :
« Un homme étudie un mandala devant lui, à l’aide d’un livre très ancien. »
Tendance sous-jacente à revenir aux schémas fondamentaux de l’être : se recentrer avec la réalité quotidienne. Contrôle sur la vie, conformation et concentration.

Kozminsky :
« Un jeune homme debout au sommet d’une haute montagne, le monde s’étendant en dessous lui, saisit une épée qui vient du ciel à sa main. »
Celui qui est chargé d’une haute mission et qui est profondément inspiré, possédant une spiritualité entièrement sereine. Il se fait l’écho des cieux. Il lui sera accordé puissance et influence, afin que le peuple l’entende. Les preuves de cette mission particulière se manifesteront dans sa douzième année et arriveront à maturité entre la vingt-quatrième et la trente-sixième année.
Degré d’inspiration.

Degré 17 du Cancer (16 à 17)

Calendrier Thébaïque :
« Une femme debout, immobile. »
Caractère indolent, paresseux.

Volasfera :
« Un éclair. »
Personne d’une extrême énergie nerveuse et de force de caractère, qui, en raison de sa capacité exécutive et sa grande réserve d’énergie, prendra une place prépondérante dans les affaires de sa communauté. Le natif de ce degré devra, entre autres, être un grand réformateur. Il dissipera les doutes comme la foudre déchire les nuages, renversa les croyances existantes, et deviendra une source d’illumination pour beaucoup.
Degré du novateur.

Janduz :
« Des éclairs éblouissants zèbrent le ciel la nuit. »

Symbole Sabian :
« La graine grandit en connaissance et en vie. »
Rassemblement de toutes les valeurs et expériences de la vie dans la conscience parfaitement formée. Connaissance spirituellement intégrée. L’envie vitale d’actualiser son potentiel de naissance.

Kozminsky :
 » Une bande de marchands à dos de chameau voyageant dans le désert. »
Dénote un amoureux des voyages qui penche vers une vie nomade. Il est pourtant très sensible à la nécessité du travail matériel, et il trafique en étoffes dont la vente n’est pas confinée à un seul quartier ou pays. Il accumulera par ou à travers les marchandises, exportant et important, ou par des besoins universels. Parfois indiscret, parfois pressé, le natif est toujours maître de lui.
Degré d’échange.

Degré 18 du Cancer (17 à 18)

Calendrier Thébaïque :
« Deux femmes jouant aux dés. »
Amour des plaisirs, prodigalités ruineuses.

Volasfera :
« Un bouquet de fleurs exotiques fanées, à l’odeur douce et écœurante. »
Personne d’une extrême fragilité de caractère, incapable de se maintenir en équilibre, et très peu disposée à s’exposer aux vents vifs de la critique. Celui qui vivra dans le luxe même avec de petits moyens, une personne avec peu de courage, friande de plaisirs et de stimulants fictifs. Le natif finira par tomber sur des mauvais jours.
Degré de satiété.

Janduz :
« Un homme et deux femmes jouent dans une salle richement meublée et décorée de fleurs. »

Symbole Sabian :
« Une poule qui gratte pour ses poussins. »
Approche constructive, pratique et naturelle de la vie et de ses joies les plus simples. Accomplissement de la vie et de ses responsabilités.

Kozminsky :
« Une main saisissant des pièces d’or dont certaines tombent entre les doigts.
Celui qui est disposé à accorder trop de valeur aux choses matérielles, les estimant comme philosophie et savoir, et qui cherchera à gagner la richesse du monde par tous les moyens. Sa nature est un peu dure, il croit connaitre ses amis comme sa poche, mais en fait ne les connait pas du tout. Il continuera ainsi jusqu’à la fin de ses jours, quand tout ce qu’il a gagné lui glissera entre les doigts.
Degré de matérialisme.

Degré 19 du Cancer (18 à 19)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme tenant de la main droite une lance, et de l’autre une flûte. »
Caractère vaniteux.

Volasfera :
« Un écusson contenant une harpe et un gant. »
Personne aux aspirations nobles et aux goûts raffinés. Celui dont la famille est liée avec le monde musical ou militaire, ou qui a de l’attirance pour ses disciplines. Dans les deux cas il montrera beaucoup d’aptitude, mais en musique les pouvoirs du jeu transcenderont la capacité de composer. En tant qu’interprète d’autres œuvres, il brillera. On a un mélange de douceur et d’irritabilité, de ludisme et de gravité, qui rendent le natif difficile à gérer.
Degré d’exécution.

Janduz :
« Un homme en uniforme sur une estrade avec une lance dans une main et une flûte dans l’autre. Un gantelet et un violon posés à ses pieds. Sur une colonne, des armoiries portent des symboles militaires et musicaux. »

Symbole Sabian :
« Un prêtre célébrant une cérémonie de mariage. »
La ritualisation des relations interpersonnelles productives.

Kozminsky :
« Un vieil homme assis seul dans la semi-obscurité avec un vieux livre devant lui, d’où émanent de brillants rayons de lumière. »
Celui dont la vie entière est consacrée à découvrir la vérité qui lui donne la certitude au-delà de la simple croyance. Il ne sera jamais intimidé dans sa recherche, peu importe comment les tempêtes l’entourent.
Degré de l’essentiel.

Degré 20 du Cancer (19 à 20)

Calendrier Thébaïque :
« Un chien assis sur un chariot. »
Caractère paresseux.

Volasfera :
« Un homme habillé en palefrenier, chevauchant sur un cheval fougueux. »
Personne d’aptitude générale, rapide en perception, à l’esprit stable et au corps solide, qui, de façon secondaire, servira la cause de la vérité : peut-être comme enseignant, ou comme prêtre, ou une fonction en rapport avec l’Église. Succès dans la vie mais modeste. La vie, bien qu’utile, sera obscure.
Degré de service.

Janduz :
« Un homme vêtu d’une livrée monte un cheval pur-sang. »

Symbole Sabian :
« Des gondoliers vénitiens donnant une sérénade. »
Exaltation des relations sociales de manière traditionnelle. Le bonheur comme connotation d’intégration sociale et de conformité aux coutumes.

Kozminsky :
« Un Bédouin blessé monté sur son cheval dans le désert. »
Celui aux tendances instables avec un fort désir de liberté de mouvement qui, brave, audacieux et aventureux, est toujours agité s’il est maintenu longtemps au même endroit. On est pas bien adapté à la vie ordinaire, l’activité change beaucoup, et certains de ces changements sont soudains. La nature est volontaire, erratique, impulsive et le corps est marqué naturellement ou accidentellement.
Degré de liberté.

Degré 21 du Cancer (20 à 21)

Calendrier Thébaïque :
« Un char vide. »
Temps perdu en vains projets.

Volasfera :
« Une lune décroissante, au milieu d’un banc de nuages, révèle vaguement un navire en mer en perdition. »
Personne aux habitudes errantes et instables, dont la malchance le conduira à de nombreuses activités en quête de richesse, mais qui finira par être en mauvaise posture avec peu d’espoir d’amélioration. Le natif aura beaucoup d’aptitude et polyvalence, mais peu de persévérance ou d’espoir, et ce continuellement, passant d’une mauvaise chose à quelque chose de pire, au lieu d’améliorer ce qu’il sait faire.
Degré d’instabilité.

Janduz :
« Une lune décroissante brille parmi les nuages au-dessus de l’océan et éclaire un navire en détresse. »

Symbole Sabian :
« Une prima donna qui chante. »
Élévation et vulgarisation des valeurs humaines à travers l’art en tant que facteur social. Réalisation suprême de l’ambition de vie. La récompense émotionnelle qui accompagne l’excellence culturelle.

Kozminsky :
« Un homme ayant sauté par-dessus une clôture tombe dans un fossé de l’autre côté de celle-ci. »
Celui qui est trop aventureux et susceptible de tomber dans de graves erreurs. Il doit faire extrêmement attention à sa conduite et à ses efforts en terme de volonté pour modérer une impulsivité qui, si on la laisse croître mettra en avant toutes les menaces de ce degré particulier. La maîtrise de soi et l’application à obéir au pouvoir de son esprit devrait être ses principales préoccupations dans la vie.
Degré de hâte.

Degré 22 du Cancer (21 à 22)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme debout, immobile. »
Caractère indolent.

Volasfera :
« Un homme dort dans la chaleur du jour, quelques outils à côté de lui. »
Personne qui n’a pas réussi, dont l’indolence, le manque d’intérêt et d’énergie, se révélera la source de bien des malheurs. Bien que le milieu de sa vie puisse être brillant et heureux, s’il ne fait que rêver sans travailler, il connaitra la tristesse à la fin de sa vie.
Degré d’indolence.

Janduz :
« Un homme se tient au sommet d’une montagne avec un bâton de commandement à la main, le visage en feu avec le soleil couchant. »

Symbole Sabian :
« Une jeune femme attendant un voilier. »
Une envie de vivre la vie comme une grande aventure. Le pouvoir irrésistible de tout désir soutenu et de la rêverie. Le désir d’un bonheur transcendant dans l’âme ouvert à de grands rêves.

Kozminsky :
« Une couronne de joyaux tombant d’une hauteur dans la boue. »
Celui dont la vie aura une influence puissante sur le peuple, qui s’élève au pouvoir sans vertu particulière de sa part et qui, conséquemment à une fausse éducation et de mauvaises influences use de son pouvoir à mauvais escient, entrainant sa chute inéluctable.
Degré d’extinction.

Degré 23 du Cancer (22 à 23)

Calendrier Thébaïque :
« Une chute d’eau. »
Vicissitudes, instabilité de la fortune.

Volasfera :
« Un homme debout sur une montagne avec un bâton à la main. Les rayons du soleil montrent sa silhouette en relief. »
Personne aux fortes aspirations, friande d’aventure et de défits, avec des traits de caractère unique et, peut-être, une personnalité saisissante. Celui qui, par un effort personnel, attirera l’attention dans les dernières années de sa vie, non par un apprentissage ou une invention, mais par des prouesses ou l’utilisation de ses pouvoirs naturels. Le natif peut montrer une forte attirance pour l’alpinisme ou la découverte géographique, et sera un grand marcheur. Il sera en grand danger au milieu de sa carrière, et finira par triompher pour très bien terminer sa vie.
Degré d’élévation.

Janduz :
« Un homme dort dans un champ, en plein jour, près d’un autre homme qui bâille et s’étire, tandis que deux maraudeurs volent leurs outils de travail. »

Symbole Sabian :
« La réunion d’une société littéraire. »
Échange d’idées entre n’importe quelle élite comme base du développement culturel de l’ensemble. Fraternité mentale ou physique. Une approche objective et critique des facteurs communs de notre culture et de ses
problèmes psychologiques.

Kozminsky :
« Pêcheurs rentrant leurs filets par temps calme. »
Celui dont les affaires dans la vie sont incertaines dans leurs résultats, mais qui peut continuer calmement, content de prendre tout ce que le destin lui envoie. Il est doué d’un pouvoir médiumnique et ses impressions lui permettent de réduire ses erreurs.
Degré de tranquillité.

Degré 24 du Cancer (23 à 24)

Calendrier Thébaïque :
« Un cheval sautant sur un autre. »
Haute et noble ambition qui aura des chances de succès.

Volasfera :
« Un château fort sur un haut rocher, et sur les remparts du château on voit un drapeau avec une couronne dessus flottant dans le vent. »
Caractère fort et magistral de grande endurance, stable et audacieux, ambitionnant les honneurs et capable de résister à ses ennemis tout en atteignant la grandeur et la renommée.
Degré de maîtrise.

Janduz :
« Sur le rempart d’un château fort, un drapeau flotte au vent. Plus bas dans le champ, les chevaux s’ébrouent joyeusement. »

Symbole Sabian :
« Une femme et deux hommes naufragés sur une petite île des mers du sud. »
Les trois « âmes » de l’homme : action, émotion et mental « exilées » dans le corps. Réalisation potentielle. Sentiment d’être perdu dans la vie. Interdépendance.

Kozminsky :
« Une gracieuse danseuse reçoit en souriant des applaudissements et des hommages floraux. »
Celui aux manières charmantes et au style gracieux, poétique et artistique, qui sera favorisé. Il a des chances de faire carrière dans le domaine artistique, ou dans toute vocation qui le met en contact direct avec le public. La vie du nourrisson est menacée et doit être surveillée.
Degré de plaire.

Degré 25 du Cancer (24 à 25)

Calendrier Thébaïque :
« Un cheval sans frein, courant à travers champs. »
Imagination vagabonde, caractère indomptable qui livre sa vie à tous les hasards.

Volasfera :
« Un cavalier armé, traversant un désert vers quelques collines boisées. »
Personne d’une grande indépendance d’esprit, volontaire et audacieuce. Capable de réaliser des choses par elle-même sans l’aide ou la compagnie d’autrui. On peut être un pionnier, certainement aventureux et autonome. De telles qualités peuvent permettre de réussir singulièrement dans l’honneur comme dans l’action. Le natif sera quelque peu séparé de sa famille, taciturne et inhibé, mais fera sa marque dans un certain domaine d’activité demandant de l’indépendance d’esprit, du courage et de la persévérance.
Degré d’autonomie.

Janduz :
« Un homme avec un fusil en bandoulière traverse à cheval un désert vers une oasis. »

Symbole Sabian :
« Un meneur d’hommes enveloppé d’un manteau de pouvoir invisible. »
Le soutien des éléments inconscients dans chaque position intrépide et positive de l’ego. La réponse des forces spirituelles à l’intégration de la personnalité par des efforts volontaires.

Kozminsky :
« Le soleil couchant se réfléchit sur la mer de telle manière que les rayons réfléchis s’entrelacent avec les rayons solaires. »
Dénote un médium absorbant facilement les pensées et les suggestions des autres. Il ne doit jamais se laisser hypnotiser ni séduire, ni céder à des états d’esprit ou pensées négatives. Il doit absorber de nobles enseignements et évitez ceux qui n’en sont pas dignes. Puis, lorsqu’il atteindra la dernière partie de sa vie terrestre, les gloires jailliront de son âme pour s’unir au lumières du ciel de l’aspiration.
Degré d’impressions.

Degré 26 du Cancer (25 à 26)

Calendrier Thébaïque :
« Une cascade tombant d’un rocher. »
Vicissitudes, instabilité de fortune, menace de chute.

Volasfera :
« Un météore ou une étoile filante. »
Personne quelque peu poétique ou esthète, mais totalement inadaptée à la routine quotidienne. Comme le météore, le natif a une trajectoire excentrique, et ses apparitions sont spasmodiques et évanescentes, bien que brillantes. Sa position dans la vie sera toujours sujette à des retournements et des changements, et son succès ne sera pas durable. S’il devait atteindre l’éminence, il serait en danger de chute.
Degré d’incertitude.

Janduz :
« Météores et étoiles filantes frappent le ciel nocturne au-dessus d’une chute d’eau. »

Symbole Sabian :
« Des invités lisent dans la bibliothèque d’une maison luxueuse. »
Émergence de la conscience à des niveaux supérieurs de l’être, une fois que la vie s’est accomplie à des niveaux normaux. Réalisation consciente.

Kozminsky :
« Un tireur d’élite n’ayant pas atteint le centre de la cible en huit coups le frappe au neuvième. »
Dénote quelqu’un à l’esprit persévérant qui n’est pas disposé à sombrer dans les échecs soient-ils si fréquents, et la discussion ne détournera pas son esprit de son but, car dans son âme il ressent que le succès viendra finalement à lui. Dans ses tentatives, il est ordonné, n’entreprenant jamais une nouvelle chose avant d’avoir fini ce qu’il a commencé.
Degré inébranlable.

Degré 27 du Cancer (26 à 27)

Calendrier Thébaïque :
« Un cheval bridé, immobile. »
Moyens de succès, éléments de fortune que l’indolence stérilisera.

Volasfera :
« Une génisse bien conditionnée à l’avant d’une charrue. »
Personne qui devra sa réussite à des usages qui lui sont imposés par d’autres volontés et intelligences. On fait preuve de docilité et on est capable de servir patiemment sous la directive ou l’initiative d’autrui ; beaucoup de silence, de force et d’endurance, mais peu d’affirmation de soi, d’originalité ou d’ambition. Le natif réussira en tant que serviteur, mais n’aura pas besoin d’être forcé, car sa nature l’incline au travail.
Degré de docilité.

Janduz :
« Un homme bride son cheval tandis qu’une génisse incline la tête devant une femme. »

Symbole Sabian :
« Une violente tempête dans un canyon rempli de maisons chères. »
Intensification des éléments nécessaires pour réveiller les possibilités latentes. Une confrontation avec un bouleversement social exigeant la reconsidération des valeurs établies.

Kozminsky :
« Un papillon de nuit encerclant une flamme. »
Celui qui peut être hypnotisé par les paillettes et l’apparence, le pouvoir et le spectacle, et qui prend des risques devant lesquels des personnes moins impulsives reculeraient. La volonté est trop souple et l’amour du plaisir trop grand. Qu’il se souvienne que le papillon de nuit qui tourne autour de la flamme est finalement attiré dedans et consummé, et sa mort ne trouble pas la flamme.
Degré de scintillement.

Degré 28 du Cancer (27 à 28)

Calendrier Thébaïque :
« Deux hommes assis sous un arbre regardent un corbeau perché. »
Dépendance d’autrui, asservissement à une mauvaise fortune par défaut de réaction.

Volasfera :
« Une belle scène de paysage, où tous les éléments concourent à enchanter les yeux et marquer l’esprit, dans une ambiance d’adoration silencieuse. »
Personne d’une extrême susceptibilité à l’influence des forces naturelles ; une sorte de nature harmonieuse et dévotionnelle, extrêmement attrayante, douce et attentionnée. Le natif est capable de sympathies soutenues, de patience et d’humeur paisible, d’instincts purs et d’esprit élevé. Il aimera la campagne et les beautés de la nature dans chacun de ses aspects changeants. Ce degré peut indiquer un goût pour l’horticulture ou l’agriculture.
Degré d’harmonie.

Janduz :
« Deux amis assis sous un arbre admirent un paysage magnifique. »

Symbole Sabian :
« Une Indienne présente son copain d’université à sa tribu réunie. »
L’âme humaine comme intercession entre les forces naturelles primordiales et l’ordre intellectuel. Renaissance intérieure par une acceptation totale des valeurs primordiales manifestées dans le corps humain et ses fonctions naturelles.

Kozminsky :
« Une vieille roue de moulin gisant sur la rive d’un étang de nénuphars, avec de jolies lianes qui poussent dessus. »
Celui dont la vie sera paisible et dont le mariage sera béni. Ses envies sont simples et ses talents naturels. Il ne souhaite pas régner dans le monde des hommes. Son attitude mentale et sa manière de vivre forment un champ magnétique d’aide et de sympathie où la personne fatiguée peut trouver du baume pour ses blessures.
Degré de charme.

Degré 29 du Cancer (28 à 29)

Calendrier Thébaïque :
« Un homme pendu à un gibet. »
Fin misérable.

Volasfera :
« Un cheval attaché, sur lequel un tigre s’approche discrètement. »
Personne de nature docile, combinée à une certaine subtilité d’esprit et une haute conscience de l’intelligence. Celui qui sera détenu dans la contrainte par d’autres, ou dont la liberté sera enlevée par la main du destin et la force des conditions. Ainsi tenu en échec, le natif sera soumis aux dangers du caractère inconnu d’ennemis secrets et jaloux, et sera en péril d’une fin prématurée.
Degré de contrainte.

Janduz :
« Un tigre rampe vers un cheval attaché à un arbre. »

Symbole Sabian :
« Une muse grecque pesant des jumeaux nouveau-nés dans des balances dorées. »
La révélation de la valeur latente de toutes choses grâce au pouvoir de l’imagination créatrice. Voir au-delà des apparences. La pesée intuitive des alternatives.

Kozminsky :
« Un homme dans une cellule de prison, un rayon de lumière traversant les barreaux, sur lequel se tient un petit oiseau qui chante. »
Celui susceptible d’être lié corps et âme, qui sera limité dans son action et ses désirs. Mais même ainsi, il peut encore libérer son vrai moi et rencontrer la force intérieure. Ainsi, même si d’un côté il peut être contraint, de l’autre il pourra toujours trouver le sourire et le relâchement.
Degré d’obstacle.

Degré 30 du Cancer (29 à 30)

Calendrier Thébaïque :
« Une barque flottant sur l’eau. »
Acquisition de bien dans la navigation.

Volasfera :
« Un jeune cheval qui traverse un champ en trainant une corde ; il lève sa tête vers la brise et renifle l’air. »
Personne de beaucoup d’intelligence, ardente d’esprit, quelque peu volontaire et audacieuse, ayant un grand amour de la liberté, méprisant l’opinion publique et possédant beaucoup d’autonomie. L’esprit est rapide et alerte, mais quelque peu indomptable et volontaire, et les émotions sont susceptibles de prendre le pas sur la raison. Il y a cependant une bonne dose de jugement intuitif chez le natif, et ce degré donne un sens aigu de la justice, une nature chaleureuse et passionnée, une forte volonté, peu de retenue et beaucoup de compréhension du caractère humain.
Degré de liberté.

Janduz :
« Dans un champ bordant le bord de la mer, un jeune cheval lève la tête en trottant avec son licol suspendu librement. Un navire navigue vers l’horizon. »

Symbole Sabian :
« Une fille de la révolution américaine. »
La volonté et la capacité de maintenir une suprématie sociale basée sur une tradition bien établie. Aristocratie intérieure ou extérieure.

Kozminsky :
« Une roue ailée volant à travers un champ vert. »
Dénote quelqu’un de caractère, de force et d’habileté qui, par la main du destin, s’élèvera à une position dans ce monde où il est apte à jouer un rôle décisif. Il a une imagination débordante et une capacité constructive considérable. Il gagne à voyager et à changer.
Degré de continuité.


Liste des degrés symboliques